Aquò d'Aqui



Où en es tu Aquò d'Aquí ?

Votre magazine continue... vous continuez avec lui ?

Votre journal continue sa publication, votre abonnement n'a pas été souscrit en vain. Et si la transition post Michel Neumuller n'est pas facile, une équipe bénévole veille à poursuivre l'œuvre commencée en 1987 : un journal indépendant, sociétal, pan occitan, et bilingue.

Chers amis lecteurs, et avant tout abonnés de notre périodique, vous recevrez sous peu le prochain numéro d'Aquò d'Aquí. Le travail et l'animation du rédacteur en chef Michel Neumuller ont pris fin sous leur forme salariée en avril, et la transition n'est pas si facile. Néanmoins, elle est en cours et va se traduire très vite par le prochain numéro de votre revue. 

Soutenez l'équipe qui désormais veille à vous servir, et à publier l'unique périodique de société en occitan.














            partager partager

La coumuno passo après « l’interès generau intercoumunau »


Au fond, "l'intérêt général" intercommunautaire peut-être invoqué par les Intercommunalités pour intégrer d'autorité une commune, ou l'empêcher de reprendre sa liberté.



La commune peut-être empêchée de quitter son EPCI par ce dernier (photo MN)
La commune peut-être empêchée de quitter son EPCI par ce dernier (photo MN)
L’acampamen di coumuno es pas causo aisado. Se la coumunisto Lou Rove (13) avié negoucia lou siéu emé JC Gaudin en 1995 e óutengu d’autounoumìo, lou conse de Gardano resisto despièi mai de dès an que vòu pas intra dins lou Païs Sestian, mau-grat la voulounta de tóuti lis àutris atour.
 
E aquelo resistènci sara pas aisado dins l’aveni, que lou Counsèu Coustituciounau vèn de precisa tres cop qu’es « l’interès generau » dóu territòri intercoumunau que passo davans.
 
Si decisioun dóu 25 d’abriéu lou dison. L’article L5211 dóu Code Generau di Couleitivita Territourialo es ansin precisa : uno coumuno a pas lou dre de se separa d’uno intercoumunalita se li counseié d’aquelo n’en son pas d’acord, pèr pas « coumproumetre l’estabilita d’un tau establimen » que dison li juge.

Le préfet peut modifier les limites intercommunales

Tout parié, l’article 60 de la Lèi dóu 16 de desèmbre 2010 es counfourta, que dis qu’uno intercoumunalita pòu  fusiouna uno coumuno que l’avié pas vougu. S’agis em’acò de « favourisa l’acabamen e la raciounalisacioun de la carto de l’intercoumunalita ».
 
Enfin, l’article 60 d’aquelo Lèi, qu’èro countesta pèr uno coumuno de Vendèio, Puyravault, es afourti finalamen pèr lou Counsèu Coustituciounau. Permet au Prefèt de moudifia la limito d’un Establimen intercoumunau avans lou premié de jun 2013.

Article écrit en graphie mistralienne, en provençal rhodanien, avec les suggestions d'Alain Barthélemy.

Jeudi 9 Mai 2013
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


Dison que...

Robert Lafont cet intellectuel qui occupa le terrain social pour une renaissance occitane

A ne pas manquer !

AIX-EN-PROVENCE. Le colloque du 14 octobre 2023 a ouvert large l'éventail des domaines d'intervention d'un humaniste dont l'œuvre incontournable a généré et accompagné le second risorgimento de la conscience d'oc.


Robert Lafont fut l'artisan principal du second risorgimento de la langue d'oc. Mistral avait lié le premier à la production d'œuvres littéraires prestigieuses et à l'unité latine, Lafont, avant et après 1968 associa ce second regain à la critique coloniale et à la situation sociale comme à une relecture de l'histoire. Pour autant son œuvre littéraire et théorique, riche et diverse, marque encore tous les domaines de la création d'òc. 

 



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.