Un projet de Loi pour divorcer le provençal de l'occitan!

Le député maire de Chateaurenard s'est laissé berner par un collectif largement financé par le Conseil Régional, dans le but de légiférer que le blanc est noir, et que la lune est l'astre du jour.

Notre provençal coupé de sa famille, la langue d'Oc, telle que l'a définie Frédéric Mistral dans un fameux dictionnaire qui fait toujours référence ? Mais oui ils l'ont fait ! Ils n'y comprennent tien mais ils l'ont fait.






            partager partager

La coumuno passo après « l’interès generau intercoumunau »


Au fond, "l'intérêt général" intercommunautaire peut-être invoqué par les Intercommunalités pour intégrer d'autorité une commune, ou l'empêcher de reprendre sa liberté.



La commune peut-être empêchée de quitter son EPCI par ce dernier (photo MN)
La commune peut-être empêchée de quitter son EPCI par ce dernier (photo MN)
L’acampamen di coumuno es pas causo aisado. Se la coumunisto Lou Rove (13) avié negoucia lou siéu emé JC Gaudin en 1995 e óutengu d’autounoumìo, lou conse de Gardano resisto despièi mai de dès an que vòu pas intra dins lou Païs Sestian, mau-grat la voulounta de tóuti lis àutris atour.
 
E aquelo resistènci sara pas aisado dins l’aveni, que lou Counsèu Coustituciounau vèn de precisa tres cop qu’es « l’interès generau » dóu territòri intercoumunau que passo davans.
 
Si decisioun dóu 25 d’abriéu lou dison. L’article L5211 dóu Code Generau di Couleitivita Territourialo es ansin precisa : uno coumuno a pas lou dre de se separa d’uno intercoumunalita se li counseié d’aquelo n’en son pas d’acord, pèr pas « coumproumetre l’estabilita d’un tau establimen » que dison li juge.

Le préfet peut modifier les limites intercommunales

Tout parié, l’article 60 de la Lèi dóu 16 de desèmbre 2010 es counfourta, que dis qu’uno intercoumunalita pòu  fusiouna uno coumuno que l’avié pas vougu. S’agis em’acò de « favourisa l’acabamen e la raciounalisacioun de la carto de l’intercoumunalita ».
 
Enfin, l’article 60 d’aquelo Lèi, qu’èro countesta pèr uno coumuno de Vendèio, Puyravault, es afourti finalamen pèr lou Counsèu Coustituciounau. Permet au Prefèt de moudifia la limito d’un Establimen intercoumunau avans lou premié de jun 2013.

Article écrit en graphie mistralienne, en provençal rhodanien, avec les suggestions d'Alain Barthélemy.

Jeudi 9 Mai 2013
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí a besoin de ses lecteurs
Dison que...

Francophonie disqualifiée à tout jamais

Faire du français le phare culturel qu'attendent les défenseurs de la diversité culturelle de par le monde, mais tout en balayant cette diversité dans la société française.

Passons sur les ambitions délirantes du président Macron en ce qui concerne l’avenir de la francophonie. Il envisage de tripler le nombre de locuteurs d’ici 2050 et d’en faire la première langue d’Afrique.
Francophonie disqualifiée à tout jamais


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.