Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (14)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. quatorzième semaine.

Edité par l'Association pour l'Enseignement de la Langue d'Oc

L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .


















            partager partager

La Catalogne face à l'immobilisme espagnol

Extrait du prochain mensuel Aquò d'Aquí


L'analyse complète du linguiste José Delofeu sur la problématique posée à l'Espagne et à l'Europe est disponible dans le prochain mensuel Aquò d'Aquí.



Henri-José Delofeu (photo MN)
Henri-José Delofeu (photo MN)
La forme politico-économique à venir de l’Europe et du monde se fera autour de capitales métropoles, comme Paris, Londres, Berlin, mais aussi Prague, Vienne....plutôt qu’autour d’Etats nations.

L’Europe performante sera la fédération de grandes régions autonomes d’une population d’environ 7 millions d’habitants autour d’une métropole. La Catalogne entre dans ce format.
 
Dans cette perspective, développée dans le livre de Raül Romeva, économiste de l’ex gouvernement catalan, Som una nació europea (i una carpeta incòmoda): Catalunya vista des d'Europa – ed. Rosa dels Vents 2014, le problème en Espagne, c’est la concurrence Madrid-Barcelone.

Madrid, capitale politique et financière, prend le pas sur Barcelone. Barcelone reste le principal foyer de recherche et d’innovation en Espagne, mais la politique du gouvernement central compromettra cette situation.

L'argument des indépendantistes est que ce déséquilibre ne pourra que s’aggraver, au point de rendre sans objet l’autonomie, autour d’une capitale « régionale » rendue sans réel rayonnement au sein d’une Europe Fédérale
 
Les Catalans avaient anticipé ce danger en pactant l’Estatut de 2006. Il répartissait mieux le pouvoir et les moyens entre Madrid et Barcelone, permettant un double foyer de développement, utile à tous les Espagnols et à l’ensemble de l’Europe. 

..............................................

La suite à lire dans notre double page à paraître dans le mensuel Aquò d'Aquí de décembre-janvier

Vendredi 8 Décembre 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d’Aquí en mai

Dison que...

La ruralité a forte identité, l'oubliée des blocs politiques

La décentralisation c'est le thème que les candidats les plus en vue de la présidentielle ont mis sous le tapis. Et pourtant, c'est là que se concentrent problèmes et frustrations.

Nous l'avons remarqué, durant la campagne pour l'élection présidentielle, la place et l'avenir des territoires, des pays, a été pratiquement absente, en tout cas dans la propagande des trois premiers candidats. Pourtant, la question du pouvoir d'achat, qu'ils ont tous abordé abondamment, dépend bel et bien de la place qu'on occupe dans le pays.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.