Un projet de Loi pour divorcer le provençal de l'occitan!

Le député maire de Chateaurenard s'est laissé berner par un collectif largement financé par le Conseil Régional, dans le but de légiférer que le blanc est noir, et que la lune est l'astre du jour.

Notre provençal coupé de sa famille, la langue d'Oc, telle que l'a définie Frédéric Mistral dans un fameux dictionnaire qui fait toujours référence ? Mais oui ils l'ont fait ! Ils n'y comprennent tien mais ils l'ont fait.






            partager partager

L’ostalariá mai que carivènda a Canas a l’ora dau Festivau


CANNES. L'Hôtel hors de prix durant le festival de Cannes, ne décourage ni les Belges ni les Italiens.



Photo XDR
Photo XDR
Se, en temps normau, l’ostalariá a Canas còsta 154€ la nuech, en mejana, entre lei 11 e 22 mai, faudrà se vuejar lo pòrtafuèlh per i dormir.

Lo temps dau Festivau de cinèma, la nuech costarà en mejana 390€, segon lo comparatiu d’ostalariás trivago.fr. Una auça de 153%. Pas la pena d’i anar per un smicard cinefil. Encara es qu’una mejana.

Aqueu que vodriá pausar sei maletas dins una cambra lo dissabte 14 de mai, deurà desborsar 515€, en mejana, per se jaire a Canas.

Son leis Italians, afogats d’aquela manifestacien, que vendràn lei mai nombrós ais ostalariás canencas, e per i demorar lo mai longtemps : de quatre a cinc jorns.

Mai aquélei que vòlon ben despensar lo mai son encara lei Bèlgas, segon lo meme estudi. Maugrat aquélei cimeus leis ostalariás afíchan complet per lo Festivau.

A l’ora d’ara pas mai de 10% dei cambras son encara a logar per lo festivau internacionau de cinèma lo mai coneissut dau monde.

Rédigé avec les suggestions lexicales de Reinat Toscano

Samedi 30 Avril 2016
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Dans notre numéro de mai
Dison que...

Francophonie disqualifiée à tout jamais

Faire du français le phare culturel qu'attendent les défenseurs de la diversité culturelle de par le monde, mais tout en balayant cette diversité dans la société française.

Passons sur les ambitions délirantes du président Macron en ce qui concerne l’avenir de la francophonie. Il envisage de tripler le nombre de locuteurs d’ici 2050 et d’en faire la première langue d’Afrique.
Francophonie disqualifiée à tout jamais


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.