Vos dons sont notre carburant

Depuis un an, 138 de nos abonnés, qu’ils viennent à Aquò d’Aquí, ou qu’ils y reviennent, nous gratifient d’un don. Modeste ou moins modeste, celui-ci contribue à nous éviter des déboires financiers…Et donc à assurer notre indépendance, pour vous, lecteurs.

En septembre dernier vingt parmi les abonnés qui nous ont renouvelé leur confiance, ont apporté à Aquò d’Aqui 395€ qui n’étaient tout simplement pas prévus. Un don de 5€, un chèque de 75€, et entre les deux une majorité de nos lecteurs qui ajoutent quelques 15 à 30€ au moment de libeller leur chèque ou – depuis quelques mois – d’ajouter une somme dont ils choisissent le montant aux 25€ de notre abonnement en ligne.






            partager partager

L’ostalariá mai que carivènda a Canas a l’ora dau Festivau


CANNES. L'Hôtel hors de prix durant le festival de Cannes, ne décourage ni les Belges ni les Italiens.



Photo XDR
Photo XDR
Se, en temps normau, l’ostalariá a Canas còsta 154€ la nuech, en mejana, entre lei 11 e 22 mai, faudrà se vuejar lo pòrtafuèlh per i dormir.

Lo temps dau Festivau de cinèma, la nuech costarà en mejana 390€, segon lo comparatiu d’ostalariás trivago.fr. Una auça de 153%. Pas la pena d’i anar per un smicard cinefil. Encara es qu’una mejana.

Aqueu que vodriá pausar sei maletas dins una cambra lo dissabte 14 de mai, deurà desborsar 515€, en mejana, per se jaire a Canas.

Son leis Italians, afogats d’aquela manifestacien, que vendràn lei mai nombrós ais ostalariás canencas, e per i demorar lo mai longtemps : de quatre a cinc jorns.

Mai aquélei que vòlon ben despensar lo mai son encara lei Bèlgas, segon lo meme estudi. Maugrat aquélei cimeus leis ostalariás afíchan complet per lo Festivau.

A l’ora d’ara pas mai de 10% dei cambras son encara a logar per lo festivau internacionau de cinèma lo mai coneissut dau monde.

Rédigé avec les suggestions lexicales de Reinat Toscano

Samedi 30 Avril 2016
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Laisser la ville aux aménageurs ou donner le pouvoir aux habitants ?
Dison que...

"Des gens qui décident de ne plus suivre"

LA CIOTAT. Frédéric est occitaniste, acteur engagé de la vie locale, pas chômeur, pas retraité dans la gêne, mais impliqué dans la société. Le voici revêtant le fameux gilet, et il nous livre en vrac son ressenti.

Le FN, ou son prolongement le Rassemblement National noyautait-il et récupèrerait-il vraiment ce mouvement des Gilets Jaunes ? Moi je soutenais l’idée de justice sociale qui s’affirmait dans cette protestation de terrain. Le mieux était donc d’aller voir sur place. Et me voici au péage, sortie de La Ciotat.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.