Aquò d'Aqui

2021...

Aquò d'Aquí vous souhaite la meilleure année possible et sera aux côté de tous ceux qui défendent activement la transmission de notre langue d'oc.

A tous ceux qui ont fermé la porte de 2020 en criant “bon débarras, année de m…”, nous devons hélas le dire, 2021 risque de ne pas être meilleure pour la convivialité, et le retour de flammes économique brulera plus qu’il ne réchauffera. Désolé de ne pas être optimiste. Nous adorerions pourtant !

 


















            partager partager

L’incendi que crema lo cremador


FOS. Un violent incendie a détruit l’unité de méthanisation de l’incinérateur de la Communauté urbaine de Marseille. Les solutions de rechange seront difficile à trouver.



L'Unité d'incinération était loin d'emporter l'adhésion (Photo XDR)
L'Unité d'incinération était loin d'emporter l'adhésion (Photo XDR)
L’unitat de metanisacien ligada au cremador de residús de Marselha Provença Metropòle a cremat dins la nuech dau dimenche a diluns, a Fòs (13). Lei degalhs son tras que màgers.
 
Aqueu cremador, fòrça contestat entre 1996 e 2006, annada de sa mesa en servici, es bailejat per una societat francesa, Evéré, montada per l’occasien d’aqueu mercat, dau grop espanhòu Urbaser.
 
L’unitat de metanisacien èra pas prevista a la debuta, es davans la fòrta oposicien que la societat aviá chanjar lo projèct per ganhar l’apèu d’oferta.
 
Quaranta pompiers an combatut l’incèndi. Ara la questien se pausa de saber coma farà MPM per tractar mai de 400 000 tonas de residús l’an : 300 000 a cremar e lei 110 000 tonas de residús verds que son metanisats.
 
Durbir lo vielh bordilhet d’Entressen semblariá la soleta solucien per lo moment.

Mardi 5 Novembre 2013
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
Distanciau e presenciau dins l’Aquò d’Aquí de març


Dison que...

Parler occitan, l'avenir

Rodin Kaufmann sort ces jours-ci son nouvel album, Pantais clus, fruit d'un long travail. Et sinon, que fait-il ? Il retourne à l'école ; de là il échange et nous parle des identités.

En ce moment entre autres choses j’interviewe des enfants. On parle du temps, des souvenirs et des souhaits. Aujourd’hui j’étais à l’école primaire Mandela de Béziers. En face de moi il y avait Birgul et Oumaima, qui sont en CE1, et elles apprennent le français et l’occitan en même temps.
Rodin Kaufmann (photo MN)


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.