Aquò d'Aqui








Francophonie crispée

La francophonie militante peste à nouveau contre le "tout-anglais". Nous savons que cela se traduira par le "rien-langues minoritaires".

 Nous y revoilà ! Une centaine de personnalités « des cinq continents » veulent résister, nous annonce Ilyes Zouari, qui préside le centre d’études et de réflexion sur le monde francophone. Il s’agit d’inciter les autorités françaises comme francophones, à résister à la « dictature du tout anglo-américain ».
 
Mesdames et messieurs de la Francophonie, merci, nous avons déjà donné !






            partager partager

L’école, l’identité et la langue d’oc au menu de l'Aeloc


ROUSSET. L'Association pour l'Enseignement de la Langue d'Oc a choisi ce thème brûlant pour son colloque bisannuel. Entrée libre le 25 novembre.



L’école, l’identité et la langue d’oc au menu de l'Aeloc
« La langue d’Oc et la question de l’identité en Provence Alpes Côte d’Azur », Sujet brûlant tant le mot est connoté « chauviniste » et associé à son qualificatif « identitaire » classé à l’extrême droite.
 
C’est pourtant le thème choisi par l’Association pour l’Enseignement de la Langue d’Oc (Aeloc) pour son XIIè colloque, le 25 novembre prochain à Rousset.
 
C’est qu’on peut faire confiance à l’association d’enseignants et de parents d’élèves pour lui donner un ton nettement plus sain, et surtout interrogatif. Voici ce qu’en dit son programme : « L’enseignant ne peut l’éluder et doit s’y confronter avec lucidité. Il doit pouvoir disposer d’une réflexion sur le concept lui-même, son rôle dans la construction d’une citoyenneté pacifiée et les évolutions qu’implique une prise en compte sereine de la diversité des références. »


C’est au chercheur corse Pascal Ottavi (sous réserve), que sera confié le soin de parler du « concept d’identité appliqué aux langues de France », avant qu’une table ronde ne réunisse un inspecteur de l’Education Nationale et quelques enseignants et chercheurs « contre l’identité d’exclusion : Une langue pour rassembler ».
 
Enfin, c’est au musicien globe-trotter Miquèu Montanaro que revient la tâche de disserter sur « l’authenticité provençale et l’ouverture au monde », avant que de jouer au sein du duo « Ki » qu’il forme avec son fils Baltazar.
 
Organisé en partenariat avec l’Association des Professeurs de Langue Régionale de l’Académie de Nice et la coopérative L’Aigo Vivo de Rousset. Salle Emilien Ventre, Rousset (13) samedi 25 novembre. A partir de 13h30.

Jeudi 9 Novembre 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Rejoignez notre communauté d'abonnés!
Dison que...

Lei recalius de Notre Dame coma nos questionan

Notre-Dame de Paris fait aussi partie du patrimoine occitan. Notre patrimoine immatériel fait-il partie de celui de la France, M. Macron ? Si oui, que ne décidez-vous de le revitaliser, avec la même autorité ?

L’incèndi qu’a devastat per partida la Catedrala Notre-Dame de Paris diluns 15 d’abriu vèrs lei sèt oras dau vèspre questiona tota la França sus la plaça restanta dau religiós dins la societat dau siècle XXI, sus lo suenh portat per leis autoritats au patrimòni materiau e sei trias de finançament, mai tanben sus lo biais de l’intelligentsia de considerar que tot ce que se debana a Paris merita la prioritat de la Nacien.
Lei recalius de Notre Dame coma nos questionan


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.