Aquò d'Aqui


            partager partager

L'Agencia Regionala de la Biodiversitat es a grelhar




D'ateliers en ateliers thématiques, l'ARPE Paca tissera durant les prochains mois le canevas de la future Agence de la Biodiversité de Provence Alpes Cote d'Azur, nous dit Thomas Fourest, le responsable du pôle Biodiversité de l'Arpe. Tout commence par une valorisation du travail accompli par les nombreux acteurs régionaux.



Territoires identifiés comme enjeux forts pour la biodiversité provençale, les piémont collinaires occupés à la fois par l'agriculture et par la nature (photo MN)
Territoires identifiés comme enjeux forts pour la biodiversité provençale, les piémont collinaires occupés à la fois par l'agriculture et par la nature (photo MN)
Quid de l’Agència Regionala de la Biòdiversitat. Un projèct ?

Mai ! Deja le Consèu Regionau a decidat de la crear et ne’n siam a la preparar. L’Agència Regionala Per l’Environament es en carga de sa prefiguracion. A l’ora d’ara siam a tot alestir . E per aquò començan per valorisar leis actors. E a vèire am’elei coma farà deman aquela agència, que déu favorisar la diversitat dau vivent dins nòstra natura…Mai tanben dins nòstrei vilas.
 
Un calendar ? Coma farètz ?
 
D’atalhiers, d’atalhiers e d’atalhiers…a partir de junh 2017. Puei, en novèmbre – que pensam – una restitucion en seminàri. La tòca , per totei, es de disposar d’un programa d’accions per 2018 e leis annadas següentas.
 
Ja sabètz lei grandei linhas d’aquela Agència ?
 
La Region Provença nos a demandat de trabalhar dins lei direccions màgers que son lo partatge et la valorisacion dei coneissénças. Fau dire que li a d’actors a bòudre , en Provença : associacions, administracions d’Estat, Cambras de comèrci, d’agricultura, pòles de competitivitat, muma de bancas tala la Caissa de Despaus e Consinhacion, emai, emai…S’agís de coordenar e de ben faire saupre ce que fan leis uns e leis autres. Puei, segur, la tòca es de milhorar la biodiversiat au nòstre, d’ aparar lo quadre de vida naturau, mai tanben la qualitat de vida dau monde que l’i resta. Enfin, devèm destoscar , dins la biodiversitat e lo biais de l’aparar, tot ce que pòu aigrejar lo desvolopament economic e entrinar l’innovacion. E aquò es una demanda fòrta de la Region, segur, mai tanben de tota la societat.

Vendredi 23 Juin 2017
Michel Neumuller





1.Posté par Lo raiòu le 30/06/2017 09:39
Bòna novèla per Provença. E totes de s'atalar d'aquí enlai ! De seguir...

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

On vous parle des poétesses d'oc ?
Dison que...

L'autre pandémie...à perpétuité ?

L'air pollué tue plus surement et plus massivement que la covid 19. Or, cette dernière, en forçant à la cessation d'activités, a révélé les responsables des pollutions les plus prégnantes sinon les plus connues.

L'autre pandémie...à perpétuité ?

Avec près de trente mille morts, la crise de la covid 19, dont on n’ose encore parler au passé, a marqué le premier trimestre de 2020. Elle nous a paru à juste titre terrible. Ces morts sont dues en fait aux affections respirtatoires qui souvent suivaient l’infection virale. Or, il nous faut remettre, toute traumatisante qu’elle soit, cette maladie planétaire dans un contexte plus large.

 

Entre trois et quatr millions de personnes décèdent chaque année d’affections respiratoires dans le monde. La bronchopneumopathie chronique obstructive, autrement dit la bronchite chronique, est un fléau.

 

Et pour partie ce que nous respirons au quotidien aggrave tous les symptômes. Encore ne sait-on pas tout, loin de là, sur  l'air qui est sensé nous faire vivre.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.