Aquò d'Aqui


Lengas minorisadas : enfin una estrategia de reconquista

Avec un rassemblement peu couru et parisien, un fait majeur vient pourtant de survenir le 30 novembre : les défenseurs des langues minoritaires se sont alliés et ont décidé d’une feuille de route.

Davant la Glèisa Santa Clotilda, brandussan lei bandièras : negras amé tèsta de Maure, o arminas de muma color, sang e òr amé crotz de Forcauquier e Tolosa, o l’estrella de l’independentisme catalan, e d’autrei. Benlèu que son pas mai que sièis cents lei manifestants, mai ben colorats. Un arc de seda dei minoritats lenguisticas de l’exagòne. Justament èra la tòca d’aqueu recampament : faire molon, e charrar de ce que partejan totei, una lenga mespresada, en dangier de disparéisser.

Lengas minorisadas : enfin una estrategia de reconquista















            partager partager

Gaugalin de la sieta a la tisana

Rosela, roela, cacaracà, gaugalin = coquelicot


Chaque mois Florence Faure-Brac nous fait connaitre une plante utile, et décline ses usages bénéfiques en occitan



Un pavòt per dormir

Aqueste còp, anam parlar d'una planta qu'a de noms diferents segon que parlam de la flor o de la roseta. Companha del blat, amatritz de las terras bolegadas, vaquí lo gaugalin, o cacaracà, en referéncia a la color roja de sos petals que rementan la color de la cresta del gal. Emplegarèm los petals en tisana o en siròp per la tos seca, qu'alassa e qu'empacha de dormir. Ça que la, coma sas sòrres de la familha del pavòt, mas amb d'autres principis quimics mens dangieroses, favorisa la sòm.


Tanben una ensalada

Gaugalin de la sieta a la tisana

Mas a la prima, abans de florir, aquesta planta anuala se sona d'abòrd roela o rosela, çò que vendriá del mot ròsa, que retrobam tanben dins roseta : aquò per descriure coma son plaçadas las fuèlhas, al ras del sòl. Per los que son gromands, es una de las ensaladas feras o champanèlas mai agradivas. Es doça, e ben sovent, ven en granda quantitat. Es aisit puèi de l'adobar amb d'ensaladas un pauc mai amaras.


La reconeisser

Gaugalin de la sieta a la tisana

Per ben la reconeisser, vaquí un detalh de la fuèlha : vesètz coma fa una poncha al mitan, e coma dos dets sul costat ? Aquel motiu l'anam retrobar tot de long de la fuèlha. Es una planta qu'es un pauc peluda, e lo verd es clar, un pauc cap al jaune. En cò mieu, se ditz que va butar sus las tèrras desasonadas : de compréner, la tèrras que son estadas lauradas pendent que gelava. La tèrra freja es ara dejós, mentre que la tèrra tebesa es amont.



Mercredi 17 Avril 2019
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

L'Aquò d'Aquí de fin d'année s'attelle à la charrue
Dison que...

C'est pas (encore) dans la poche !

Vous avez chez vous le guide parfait de conversation en occitan courant ? Vite, dites-le nous, parce qu'on marne un peu côté pratique.

Je ne vois pas de guide pratique de conversation digne de ce nom en occitan. 

Un guide qui d'un coup d'œil vous dise comment nommer tout ce qui se trouve dans votre cuisine ou dans un supermarché ; un recueil d'expressions toutes faites qui vous permette d'animer une conversation, avec un index impeccable ; un thésaurus qui vous glisse sous les yeux sans efforts les synonymes adaptés...
C'est pas (encore) dans la poche !


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.