Aquò d'Aqui

Quelques proverbes de Novembre

Relatifs au mois de novembre, ils nous parlent d'un temps d'avant le réchauffement climatique, d'évidence...

Òme de novembre es de bòna fusta
femna de novembre laissa que tabusta


(homme né en novembre sera de bon bois
femme née en novembre sera suractive)

in De qué farà aquel temps ?
(Petit précis de météorologie populaire occitane)
Pierre Mazodier - Marpoc

Per San Martin,
Boucho toun vin
Mette toun chàu dedin.


(Pour Saint Martin
bouche ton vin
et enferme ton chou)

in  Proverbes et dictons des Hautes-Alpes et de l'Ubaye 
éditions du Roc












            partager partager

Fawzia Zaouri premiada a Ventabren


VENTABREN. L’auteure franco-tunisienne est connue pour ses positions tranchées en défaveur du port du voile, qu’elle considère en France comme incompatible avec le féminisme.



Cronicairitz a Jeune Afrique, essaista, autora, Fawzia Zaouri es estada premiada dimenge 24 de setembre pèr l’Associacien Culturala Provençala de Ventabren.
 
La 57enca premiada a recebut lo Prèmi Literàri de Provença pèr l’ensems de son òbra. « Aquela lenga (francesa) es mieuna. La lenga francesa es aquela que m’a permes de dire ma maire. La vertadièra lenga, es pas per ieu la mairala. »
 
La premiada, que vòu se re-apropriar una patria nòva gràcia a la lenga, es en França, onte viu, conéissuda per sei pausiciens còntra lo vela islamic dins la societat francesa, que veiriá ben aquela particularitat dau vestit e de l’esperit, enebida.
 
Pensa la dubertura dins la societat d’Islam, en particulier lo dret de la frema. Pèr ela lo marridatge entre personas de religiens diferentas sembla una conquista dei grandas ; e se fa gaug d’una recenta Lèi tunisiana que l’autoriza, au còntre de la màger part dei país musulmans.

Fawzia Zaouri premiada a Ventabren
L'autre premiat (a costat de l'autora sus la vidèò) es JL Gag, òme de teatre nissart. A son prepaus l'article d'Aquò d'Aquí es en preparacien.

Lundi 25 Septembre 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
Dans Aquò d'Aquí de novembre
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.