Quarante ans après les Calandretas toujours vives

Le mouvement enseigne en occitan, avec les méthodes Freinet. Il ouvre les portes des écoles languedociennes ce samedi, et nous isolons deux établissements que vous pourriez aider à remplir leur mission.

Donnait-on cher de la peau de l'enseignement d'immersion en occitan, en 1979, quand le mouvement des Calandretas est né ?
Quarante ans après les Calandretas toujours vives






            partager partager

Estagi d'Oc a Vila-Perdris en julhet


Début juillet le premier des stages occitans estivaux se déroule dans la Drôme rurale.



Leis associacions Culture et langue d'oc et Croupatas organizan un estage de lenga dins la Droma, coma chasque an.
 
Se debana la dimenchada dei 4 e 5 de julhet a Vila-perdris. Dubèrt en totei tre 17 ans, l'estage acampa divèrs atalhiers coma la charradissa, la toponimia, lo cant, lo tiatre, la cosina... Un sistèmi que fonciona despuèi d'annadas e que se renovela emb una tematica diferenta.
 
Per 2015, es Joan-Enric Fabre que sarà au còor de l'estage. La dimenchada s'acabarà sus una vilhada que ié sarà consacrada.
 
Per participar a l'estage, demandatz de vos inscrieure auprès de Joan-Loís Ramel au 04 90 46 48 61 ò a jeanlouis.ramel@free.fr
 
Es possible d'èstre logat sus plaça. Per ne'n saupre mai sus lei disponibilitats sonatz Mr Donzet au 04 75 27 42 30 (Gîte d'Angèle) ò Dòna Pourchaire au 04 75 27 43 78 (Chambre d'hôte)
 
En juillet 2013 à l'issue du stage de Villeperdrix (photo AC DR)
En juillet 2013 à l'issue du stage de Villeperdrix (photo AC DR)

Jeudi 18 Juin 2015
Amy Cros




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Laisser la ville aux aménageurs ou donner le pouvoir aux habitants ?
Dison que...

« Bono annado… »

…bèn acoumpagnado ! » C’est-à-dire avec de bons amis ?…ou plutôt qu’elle vous procure longue vie ? Nos vieilles expressions sont peut-être à double sens. Fouillons, fouillons…

« Bono annado… »
Avèn coustumo de nous souveta bèn ritualamen à la debuto de chasco annado uno « Bono annado, (bèn) granado e (bèn) acoumpagnado ! ». Quant de cop l’avèn emplegado, aquesto espressioun, subretout iéu à moun age, e d’un biais tout machinau…


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.