Aquò d'Aqui



Vous pouvez aussi désormais écouter certains articles !

En cliquant sur la pièce jointe du premier paragraphe des articles concernés, vous téléchargerez un fichier sonore, en fait le même article, mais lu à voix haute. L'initiative nous vient d'un constat : certains abonnés ont hélas une vue déficiente.

Voici un bon moment que nous y pensions; enregistrer certains articles et les proposer sur notre site web, faire entendre à celles et ceux qui souhaitent avoir la langue dans l'oreille, savoir comment on la prononce. Mais c'est un abonné de notre mensuel, devenu mal voyant, qui nous a incité à sauter le pas.














            partager partager

« Entendes » de Mistral à Tennevin


Jaumeto Ramel chante différents poètes d’oc.



Jaumeto et Jan-Louis Ramel développent depuis longtemps une belle activité de collectage, en particulier musical dans le Vaucluse et dans la Drôme. On leur doit déjà un chansonnier fort bien construit. Ici c’est Jaumeto qui laisse libre cours à son désir de dire son pays, réel et rêvé. Accompagnée de Muriel Mercier au galoubet/tambourin, mais aussi au besoin au piano, elle chante Mistral (La Languitudo), Tennevin ( L’aigo pourtant-mort), ou ses propres compositions , comme cette Bressarello, pas si tranquille : « moun pichot, plego lei parpèlo, deman matin te levaras, a l’escolo deman te parlaran de patrio, te diran qu’aven gagna la guerro… » Mais peut-être pas tant que ça.
 
Le CD, édité par l’association  Culture et Langue d’Oc 2016, mixé par Jean-Louis Ramel, fait aussi entendre quelques compositions purement instrumentales, telle cet Adam e sa coumpagno, de Nicolas Saboly (un grand ancien, certes), arrangé par Maurice Guis (lui tout à fait contemporain). Ou encore cette Rêverie, du tambourinaire toulonnais Bernard Ballester, qui a particulièrement attisé notre curiosité.
 
On aurait aimé disposer avec le disque d’un livret présentant les textes. Ou, à défaut, les trouver sur le site www.prouvenso.free.fr, qui présente par ailleurs l’éventail des associations provençalistes ou occitanistes du Nord du Vaucluse et de la Drôme.
 
 
« Entendes » de Mistral à Tennevin

Contact pour distribution d’Entendes tel. 04 90 46 48 61

Dimanche 19 Juin 2016
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí prolonge l'été

Notre numéro de septembre-octobre arrive. Abonnez-vous vite !

Tant qu'il est là, vous disposez d'un média public et votre langue n'est pas morte...
Notre numéro 355 sera chez ses abonnés dans une petite semaine au plus. Vous y trouverez des enquêtes et reportages, entretiens et chroniques, dont 70% en occitan de diverses variétés et un glossaire pour aider celles et ceux qui apprennent ou récupèrent leur langue !

20/09/2023

Dison que...

Robert Lafont cet intellectuel qui occupa le terrain social pour une renaissance occitane

A ne pas manquer !

AIX-EN-PROVENCE. Le colloque du 14 octobre ouvre large l'éventail des domaines d'intervention d'un humaniste dont l'œuvre incontournable a généré et accompagné le second risorgimento de la conscience d'oc.


Robert Lafont fut l'artisan principal du second risorgimento de la langue d'oc. Mistral avait lié le premier à la production d'œuvres littéraires prestigieuses et à l'unité latine, Lafont, avant et après 1968 associa ce second regain à la critique coloniale et à la situation sociale comme à une relecture de l'histoire. Pour autant son œuvre littéraire et théorique, riche et diverse, marque encore tous les domaines de la création d'òc. 

 



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.