Aquò d'Aqui

Journée historique pour les langues régionales

La loi dite Molac donnera des droits à l'enseignement des langues minoritaires en France, enfin ! ça ne s'est pas fait tout seul.

Bien des lecteurs d'Aquò d'Aquí ont été surpris, le 8 avril, du vote écrasant des députés en faveur de la loi de Protection des langues régionales, avancées par le groupe parlementaire Libertés et Territoires. Pourtant une observation un peu fine des évènements qui ont conduits à cette issue aurait rassurée plus d'un.

















            partager partager

Embarras d’estiu per renovelar sei papiers


MARSEILLE. Commence l’époque des embouteillages aux services des titres d’identité des Préfectures. Mieux vaut déposer à temps…ou s’armer de patience, selon celle des Bouches-du-Rhône.



Renouveler de préférence avant avril, ou s'armer de patience (photo MN)
Renouveler de préférence avant avril, ou s'armer de patience (photo MN)
Amé leis examens escolaris que vendràn leu, e lei vacanças d’estiu que menan mai de monde a l’estrangier, lei demandas de cartas d’identitat e autrei passapòrt afluon, tant a la Prefectura coma dins lei comunas, entre junh e fin d’avost.
 
« Dos còps mai que d’acostuma, e jusqu’à 1000 demandas per jorn a l’ora d’ara » que ditz Nicolau Joyaux, lo capolhier dau Burèu dei tìtols d’identitat e de viatge. « Es pas compatible amé la rapiditat que demanda lo public ».
 
Verai que lo personau, eu, serà pas mai nombrós. De comunas recebon ren que sus rendètz-vos, e la fabricacion dei documents d’identitat es facha a Douai e Limotge. Fau de temps.
 
« Lo mielhs es de demandar lo renovelament entre setembre e març » que ditz lo fonccionari. « D’autant mai que li a de país que demandon una validitat dei papiers d’identitat de sièis mes après vòstre intrada au sieu ! ». Fau se’n avisar.
 
Aquò dich, lei relambis d’instruccion se pòdon vèire sus lo site web de la Prefectura.
 
Mai un còp recebut lo document, lo demandaire deurà se mesfisar un pauc : « lo direm jamai pron, l’i a de vertadièras filieras de raubaires que fau s’en aparar. Premier es prudent de fotocopiar vòstrei documents. S’avetz de faire una desclarcion de pèrda o de raubatge, serà mai aisat ».

Mercredi 30 Avril 2014
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Dison que...

Jornalet cerca lo mejan de contuniar

Le journal occitan en ligne vend désormais des livres et reçoit des dons sur son site web

BARCELONA. Dans l’écosystème médiatique occitan, il y a bien peu de journaux d’actualité sociétale. Les maintenir relève du tour de force, et Jornalet, à Barcelona, propose à ses visiteurs d’acheter dans sa boutique en ligne pour tenir le coup. Laissons la parole au créateur et cheville ouvrière du Jornalet, Ferriol Macip Bonet.

Ferriol Macip Bonet, fondateur du Jornalet, qui fait un appel à dons et met en place la vente en ligne de livres en occitan (photo MN)

Jornalet se finança mai que mai amb la collaboracion de sos legeires. Nasquèt en març de 2012 gràcias a la generositat de dos mecènas que cresián al projècte, e tanben gràcias la publicitat institucionala de tres collectivitats importantas. Quant Jornalet nasquèt aviam previst qu’auriam pro de ressorsas publicitàrias, gràcias a la difusion del quotidian numeric. Mas, d’un latz, Google Ads acceptèt pas de publicar d’anóncias car son traductor automatic compren pas l’occitan.

 

 




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.