Aquò d'Aqui


Lengas minorisadas : enfin una estrategia de reconquista

Avec un rassemblement peu couru et parisien, un fait majeur vient pourtant de survenir le 30 novembre : les défenseurs des langues minoritaires se sont alliés et ont décidé d’une feuille de route.

Davant la Glèisa Santa Clotilda, brandussan lei bandièras : negras amé tèsta de Maure, o arminas de muma color, sang e òr amé crotz de Forcauquier e Tolosa, o l’estrella de l’independentisme catalan, e d’autrei. Benlèu que son pas mai que sièis cents lei manifestants, mai ben colorats. Un arc de seda dei minoritats lenguisticas de l’exagòne. Justament èra la tòca d’aqueu recampament : faire molon, e charrar de ce que partejan totei, una lenga mespresada, en dangier de disparéisser.

Lengas minorisadas : enfin una estrategia de reconquista















            partager partager

Embarras d’estiu per renovelar sei papiers


MARSEILLE. Commence l’époque des embouteillages aux services des titres d’identité des Préfectures. Mieux vaut déposer à temps…ou s’armer de patience, selon celle des Bouches-du-Rhône.



Renouveler de préférence avant avril, ou s'armer de patience (photo MN)
Renouveler de préférence avant avril, ou s'armer de patience (photo MN)
Amé leis examens escolaris que vendràn leu, e lei vacanças d’estiu que menan mai de monde a l’estrangier, lei demandas de cartas d’identitat e autrei passapòrt afluon, tant a la Prefectura coma dins lei comunas, entre junh e fin d’avost.
 
« Dos còps mai que d’acostuma, e jusqu’à 1000 demandas per jorn a l’ora d’ara » que ditz Nicolau Joyaux, lo capolhier dau Burèu dei tìtols d’identitat e de viatge. « Es pas compatible amé la rapiditat que demanda lo public ».
 
Verai que lo personau, eu, serà pas mai nombrós. De comunas recebon ren que sus rendètz-vos, e la fabricacion dei documents d’identitat es facha a Douai e Limotge. Fau de temps.
 
« Lo mielhs es de demandar lo renovelament entre setembre e març » que ditz lo fonccionari. « D’autant mai que li a de país que demandon una validitat dei papiers d’identitat de sièis mes après vòstre intrada au sieu ! ». Fau se’n avisar.
 
Aquò dich, lei relambis d’instruccion se pòdon vèire sus lo site web de la Prefectura.
 
Mai un còp recebut lo document, lo demandaire deurà se mesfisar un pauc : « lo direm jamai pron, l’i a de vertadièras filieras de raubaires que fau s’en aparar. Premier es prudent de fotocopiar vòstrei documents. S’avetz de faire una desclarcion de pèrda o de raubatge, serà mai aisat ».

Mercredi 30 Avril 2014
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

L'Aquò d'Aquí de fin d'année s'attelle à la charrue
Dison que...

C'est pas (encore) dans la poche !

Vous avez chez vous le guide parfait de conversation en occitan courant ? Vite, dites-le nous, parce qu'on marne un peu côté pratique.

Je ne vois pas de guide pratique de conversation digne de ce nom en occitan. 

Un guide qui d'un coup d'œil vous dise comment nommer tout ce qui se trouve dans votre cuisine ou dans un supermarché ; un recueil d'expressions toutes faites qui vous permette d'animer une conversation, avec un index impeccable ; un thésaurus qui vous glisse sous les yeux sans efforts les synonymes adaptés...
C'est pas (encore) dans la poche !


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.