De l’alfa e de l’òmega de la ciutat

Les habitants d'une ville doivent pouvoir officiellement co-construire les projets urbains. Faute de quoi, le jeu est fermé, et dangereux : des spéculateurs favorisent une équipe politique qui servira leurs intérêts. Et les conséquences peuvent être dramatiques.

Aperaquí detz mila personas dimècres de sera manifestavan còntre l’incuria dau municipe marselhès que laissa en risc d’espòutir mai que mai d’imòbles dau centre ancian.
De l’alfa e de l’òmega de la ciutat






            partager partager

D’animacioun escoulari em’Aquò d’Aquí


VITROLLES-BERRE. Pour la cinquième année, le journal anime des ateliers journalistiques pour les collèges des Bouches-du-Rhône, dans le cadre des projets culturels du Conseil Départemental.



A l'issue du premier conseil de rédaction des jeunes journalistes en devenir à Vitrolles (photo MN)
A l'issue du premier conseil de rédaction des jeunes journalistes en devenir à Vitrolles (photo MN)
« Aro anen s’acampa a la taulo e vèire un pau de que parla ». Amelio, Lola, Anais e sis amigo s’ endraian a la discutido : « A Vitrolo a la fin de mars, li aura lou Carnevau, emé plen de groupe estrangié de danso » que dis l’uno ; « Jujaran Caramentran a la fin…mai senso lou crema. Perqué ? » qu’ajusto l’autro…
 
Per la cinqueno annado, Aquò d’Aquí beilejara d’animacioun escoulari emé de coulègian di Bouco-dóu-Rose. Mai o mens trento escoulan n’en proufitaran a Vitrolo e a Bèrro.
 
La toco d’aquelis animacioun es d’aprene ei drole  e is adoulescènt a s’interessa a l’atualita dóu sieu, pièi a la discuti ensèn, enfin d’escriéure a la modo journalistico. Lis article son mes en ligno, adounc sis obro podon èstre valourisado, que de mounde vènon li legi.

Mercredi 8 Mars 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
Dison que...

Marseille la tartuferie a assez duré

MARSEILLE. Etudiant en sciences politiques, Julien Bonnefont a consacré un mémoire au rapport entre urbanisme et population à Marseille au mitan des années 2010. Comme d’autres, il pointait à l’époque les risques induits par un laisser-aller des pouvoirs municipaux quant aux populations modestes de la ville-port.

Marseille la tartuferie a assez duré
Cinq morts à Marseille, et peut être davantage dans les heures et les jours à venir… Les secours sont à pied d’œuvre rue d’Aubagne pour sauver ce qui peut encore l’être après l’effondrement de trois immeubles en plein centre-ville en début de semaine.  


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.