Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (14)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. quatorzième semaine.

Edité par l'Association pour l'Enseignement de la Langue d'Oc

L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .


















            partager partager

D’Europencs que li agradan mai lei Russes que l’OTAN


Selon un sondage Gallup, la Russie serait sollicitée par une majorité de la population de trois pays de l'Otan, qui discute ces jours-ci de son avenir à Munich.



Alòr que lei governaments dei país de l’OTAN parlan a Munic de l’avenir d’aquela organisacion de defènsa occidentala, un sondagi vèn sotalinhar que, entre leis abitants d’aquelei país totei son pas d’afogats de l’ajuda deis Estats Units.
 
Dins un contèxt onte lei USA son plus tant lèsts justament d’ajudar leis Europencs.
 
D’octòbre e a decembre passats, l’institut american Gallup aviá questionat mila personas de 66 país per li demandar qu sariá son melhor aligat se, jamai, sarián atacats. 
 
Dins quatre d’entre elei, es Moscó que siguèt chausit : Grècs, Turcs, Bulgars e Eslovèns dison que aurián premier l’idèa de demandar d’ajuda a la Russia puslèu qu’ais USA.
 
Es tot parier, fòra dei país de l’OTAN, per la China e la Serbia. E lei Russes, elei tanben, an donat la preferéncia a la Russia. « Nos fa vèire una causa importanta, es que la politica americana, despuei vint ans, a butat la Russia dins lei braç de la China » segon Kancho Toychef, lo vici-president de Gallup.
 
Per ce qu’es de la fisança dei Grècs e dei Bulgars  per la Russia, vendriá de sa crenhença de la Turquia. Per elei, l’invasion de Chipre per lei Turcs en 1974 minariá la fisança que pòdon aver en l’OTAN.
 

Mardi 21 Février 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d’Aquí en mai

Dison que...

La ruralité a forte identité, l'oubliée des blocs politiques

La décentralisation c'est le thème que les candidats les plus en vue de la présidentielle ont mis sous le tapis. Et pourtant, c'est là que se concentrent problèmes et frustrations.

Nous l'avons remarqué, durant la campagne pour l'élection présidentielle, la place et l'avenir des territoires, des pays, a été pratiquement absente, en tout cas dans la propagande des trois premiers candidats. Pourtant, la question du pouvoir d'achat, qu'ils ont tous abordé abondamment, dépend bel et bien de la place qu'on occupe dans le pays.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.