Aquò d'Aqui

Lo Consèu Constitucionau enebis l’ensenhament immersiu d’une lenga regionala dins l’ensenhament public

Votée à une large majorité de députés le 8 avril, la loi Molac était contestée par des députés macronistes, appuyés concrètement par le ministère de l’Enseignement, JM Blanquer. Le Conseil Constitutionnel a invalidé la disposition majeure de la loi, et est allé jusqu’à nier le droit de parler sa langue dans un établissement public.

 

“Que modifican d’urgencia la Constitucion !” Es amb’aquela crida que Paul Molac, inspirator, redactor et defensor de la lèi qu’ara a son nom, a reagit a l’anoncia de l’avis dau Consèu Constitucionau, tombat aqueu matin dau 21 de mai.

Le Conseil Constitutionnel à l'œuvre (photo CC DR)

















            partager partager

Creatius de totei lei lengas acampatz vos !


Le double album du Conseil Artistique à la Création du Conseil Régional Paca imbrique cette année musiques actuelles et musiques traditionnelles « de création ». C’est un bon moyen de faire connaître celles-ci au public de celles-là, et vice-versa. Gratuit et marqué par l’étonnante qualité des artistes régionaux, le « CAC 2012 » est distribué sur les événements musicaux parrainés par la Région.



Gael Hemery (ici sur la photo) voisine avec la chanson française d'Ottilie ou le jazz d'Archie Shepp Big Band dans un kaléidoscope de la musique de création en Paca (photo MN)
Gael Hemery (ici sur la photo) voisine avec la chanson française d'Ottilie ou le jazz d'Archie Shepp Big Band dans un kaléidoscope de la musique de création en Paca (photo MN)
En defòra dau CAC 40 li a lo CAC 2012 dau Consèu Regionau de Provença. Lo Consèu Artistique a la Creacien, que selecciona leis artistas d’aqueu disque, dona leis ajudas regionalas a la creacien musicala, e grava un disque qu’escampilha puei dins lei festivaus et d’autrei eveniments.

Fin qu’ara lo CAC èra gravat d’un costat per lei « musicas actualas » e d’un autre per lei « musicas tradicionalas ». Pasmens, aquelei son bèn de creaciens actualas…
Per lo premier còp en 2012 adonc a mesclat sei dos despartaments màgers : aqueu dei musicas actualas, et aqueu de la musica tradicionala.

« Fau desbugetar , bòrd que la musica trad’ es una musica de creacien. Aquò farà parlar ! » que nos ditz Pèire Bonnet. L’encargat de missien dau Consèu Regionau a la Lenga e Cultura Regionala, amé sei collègas dei Musicas Actualas, es l’artesan d’aquela mescladissa.

Se faire apprécier hors du cercle

Que de comun entre la votz doça d’Ottilie, que canta francés de « canson francesa », l’anglofòna B. Rippert que canta « Show your face » ‘mé son grop OK Bonnie, e Moussu T e Lei Jovents que canton sus lo pontin « Mademoiselle Marseille », o encara lo bèn tròp rare Gaël Hemery e son ispanisanta cançon d’òc ?

« Es un biais per lei musicians occitans de faire passar son òbra, de far conéisser son trabalh fòra dau ceucle » e d’èstre reconoissuts coma musicians de creacien, una nocien que còmpta fòrça per Pèire Bonnet.

Leis artistas gravats sus lo « CAC 2012 » son chausits dins un comitat de seleccien e sembla pas pus mau de far ausir a d’autrei professionaus lo gaubi deis artistas d’expressien occitana.

« Es una promocien per leis artistas qu’èron renjats dins la categoria « musicas patrimonialas » de far ausir que son bèn de creatius » qu’ajusta l’encargat de missien. « E faut bèn dire que totei an una vitalitat dei bèlas, que son dins lo trobar, e que mai que d’un a un gròs talent ».

Brésilien, Judéo Comtadin ou électroniqu’Oc sous l’angle de la qualité

Pour Pèire Bonnet, "il était important d'ouvrir, de permettre aux musiciens occitan de faire connaître leur travail hors du cercle" (photo MN)
Pour Pèire Bonnet, "il était important d'ouvrir, de permettre aux musiciens occitan de faire connaître leur travail hors du cercle" (photo MN)
D’escotar per exèmple D’Aquí Dub ‘mé sei morsèus que mesclan musicas orientalas, electronica e paraulas en occitan, sembla evident son biais creatiu. Mai autanben de difusir l’òbra dei musicians jusieus de Nekouda , que cantan ‘mé Francesca Atlan, es bèn far descubrir un biais de cantar provençau que, mai que d’un còp, leis afogats de musica provençala ignoravan.

Aqueu rescòntre pòu èstre fach amé lo disque. Aqueu compren cinquanta sèt tròçs onte trobarem tant lo bresilenc Rio Mandingue coma lei « musicas creativas dei Balkans » d’Aksak o encara lo grop occitan Fòrabandit. Estampat a 5000 exemplaris, lo « CAC 2012 » pòu èstre trobat dins leis eveniments musicaus de la Regien Provença Aups e Còsta d’Azur, coma dins aquelei qu’organisa son partenari l’Arcade Paca (un organisme de formacien deis artistas).

A agut pron de succès dins un salon professionau italian onte Pèire Bonnet a representat la Regien au començament de decembre : Medimex, a Barri (Polhas), onte la bandiera regionala disiá : « La musica e la lenga d’òc ». La veirem aquela au mes de mars a Marselha, per un autre salon dei musicas trad’ de creacien, Babelmed.

Serà interessant de precisar qu’aqueu disque es a gratis.
 

Jeudi 27 Décembre 2012
Michel Neumuller





1.Posté par Sebatien le 16/01/2013 14:56
Osca per aquesta compilacion, mai es domatge de pas poguer la telecargar en linha.

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Notre numéro de juin
Dison que...

Le Conseil Constitutionnel contre Toute la Loi Molac ?

Le Conseil Constitutionnel n'examine que l'article visé par la saisine, officiellement. Mais en sommes nous vraiment certains ?

Michel Neumuller

Le 22 mai au plus tard les membres du Conseil Constitutionnel auront rendu un avis sur la constitutionnalité du texte de loi, voté à une très large majorité le 8 avril au Parlement, concernant les Langues Régionales.

 

Que peut-on attendre des soi-disant “sages”. Sans doute rien de bon. Mais…




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.