Soutenez Aquò d'Aquí

Durer! Pour vous assurer cette information d'actualité dans notre langue malmenée, garder solide le fil qui nous relie à la génération montante, que nous ne voulons pas acculturée. C'est le sens de nos appels au soutien, chers lecteurs.


Nous ne sommes pas optimistes.

Vous le voyez, nous vivons dans un monde de plus en plus univoque. Une seule parole politique, une seule solution, une seule voie...Les alternatives en politique se racornissent. La pensée unique est ultralibérale et franco-française.

Quelle place pour nos langues régionales dans ce retrécissement de la pensée, du futur?


 
Soutenez Aquò d'Aquí






            partager partager

Counvivència fara de resistènci en Arle


ARLES. Le festival juilletiste des musiques du Monde ne sera plus du tout aidé par le Conseil Régional Provence. Il assure pourtant maintenir son édition 2018 sans la diminuer et compte sur une campagne de financement-adhésion pour continuer.



Le lieu de quelques belles découvertes, pour partie dans la musique dite occitane, tel Cylsee chantant Max Rouquette en juillet dernier (photo MN)
Le lieu de quelques belles découvertes, pour partie dans la musique dite occitane, tel Cylsee chantant Max Rouquette en juillet dernier (photo MN)
Emé 18000 € en 2015, pièi 10000 € en 2016 lis ajudo regiounalo au festivau arlaten Convivència 2017 poudien èstre redusido coumo pèu de chagrin. E bèn noun ! Soun toutalamen estado avalido. « Sara zèro, e pas mai, pèr aquest estiéu, e pèr lis annado seguènto » que nous dis Joan Colomina, lou creatour, emé sa coumpagno Catarino, d’aquéu festenau di musico dóu mounde, ounte chasque an la musico óucitano avié la bello plaço.
 
I’avèn entendu en juliet passa Cylsee cantant Max Rouquette, l’an d’avans Guylaine Renaud la troubadouresso, e en 2015 lou Goulamask, que sucedissié ei Perigourdan dóu Talabast en 2014… De bèlli descuberto chasque cop, à cousta d’artisto di cinq partido dóu mounde. Venguèron especialamen de Mediterranèio, tant valourisado à l’ouro d’aro, per un Counsèu Regiounau qu’ anaquelis pamens soun expressioun scenico.
 
« Refusavon nòsti demando de rendès-vous despièi d’annado, e subran vaqui que nous an counvouca à Marsiho, per nous dire qu’èro acaba, pas mai ». E lou baile de Counvivència d’ajusta : « me pènsi, e èro di à mezza voce, que dóu tèms de Vauzelle, lis Arlaten èron esta proun servi ».

De 15 000€ à zro euro...

Jean Colomina : "il y a une demande pour découvrir une musique de qualité hors circuits commerciaux balisés" (photo MN)
Jean Colomina : "il y a une demande pour découvrir une musique de qualité hors circuits commerciaux balisés" (photo MN)
Es verai que d’assouciacioun arlatenco de culturo coumençon de vèire soun eisistènci rousigado coumo l’Association pour un Musée de la Résistance « que dison un proujèt feblàs ! mau-grat lou mounde saberu que ié porto pèiro », Voix Off, l’à-coustat dóu Festivau Internaciounau de Foutougrafìo,  o La Maison de la Vie Associative, que perde 15000 €. Tout parié emé l’Ensemble Vocal d’Arles que vei desparèisse 7000 € d’ajudo regiounalo… O la radio 3DFM….
 
Es pas pèr acò que Convivència plegara li maleto e Joan Colomina a pensa la seguido en fourmo de resistèncio poupulàri. Aquelo passo à l’ouro d’aro, e pèr un moumen, pèr la plato-formo Hello Asso, ounte se pòu douna d’arbiho pèr sousteni un festenau que se debanara toujour sus sièis jour, dóu 9 au 14 de juliet 2018, sempre à la Plaço Leon Blum d’Arle.
 
« Emé la plato-formo es tambèn poussible d’aderi qu’avèn besoun de soustèn. S’agis de dire au mounde que, quand dounon, aquéu festivau vèn soun festivau ». A l’ouro d’aro, es ansin, engavacha la clau de la culturo poupulàri emé qualita se pòu plus faire que pèr l’engajamen dirèit dóu brave mounde… que pamens deja pago d’impost pèr acò.

"Uno bello envejo dóu mounde"

Aquelo campagno de doun e adesioun, pèr Joan Colomina, dèu assegura la subrevido de la manifestacioun dins un premié tèms, pièi soun desvouloupamen.
 
« N’en avèn pas encara acaba emé li prepausicioun artistico de qualita » que nous a di.
 
A vèire à la primo venènto se la demarcho a capita o s’èro de cambo lasso . « I’a uno bello envejo dóu mounde pèr se retrouba davans uno scèno ounte crèbo l’iòu uno musico chanudo, e foro dis estandard dóu coumèrci musicau » vòu crèire Joan Colomina.
Il n'est pas rare de voir 500 personnes ou plus pour un récital à Convivència (photo MN)
Il n'est pas rare de voir 500 personnes ou plus pour un récital à Convivència (photo MN)

Lundi 27 Novembre 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Abonnez vous à Aquò d'Aquí avant d'avoir soif !

Dison que...

1851 : defendre la Republica en provençau

L’historien Renat Merle nous rappelle que la résistance au coup d’Etat du 2 décembre 1851, fut le fait de ruraux qui parlaient occitan. Les meilleurs défenseurs de la République française. Avis aux Républicains amnésiques de 2017.

1851 : defendre la Republica en provençau
A la fin de l’an 1848, un aventurier politic, Louis Napoléon Bonaparte, es estat elegit president de la Republica, amb lo prestigi de son nom e l’adesion de l’immense monde rurau, que portava seis esperanças de dignitat e de progrès.

Mais dins lei fachs, lo President bailejava la Republica dau partit de l’Òrdre, valent a dire la Republica conservatriça, aquela dei Gròs.
 


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.