Aquò d'Aqui



Pour votre journal c’est l’heure de vérité !

Assurer la succession de notre journaliste, faire plus et mieux pour vous proposer en occitan des contenus d’actualité de qualité, cela ne peut se faire sans votre aide. Et nous nous refusons à l’alternative de sa disparition. Nous pouvons compter sur vous ?

La langue occitane pour dire la société, c’est indispensable et les lecteurs d’Aquò d’Aquí en sont persuadés qui, non seulement s’abonnent à notre revue désormais bimensuelle, mais qui encore lui donnent le coup de pouce financier nécessaire quand nous le leur demandons.

 

Ils savent pourquoi ! Le prix de la revue ainsi reste bas, aussi grâce à eux retraités comme étudiants peuvent avoir accès à nos contenus, s’imprégner des valeurs occitanes, celles du respect réel de la diversité. Avec eux, la langue dira tout cela publiquement à une nouvelle génération.

 

Notre langue supposée morte par les croque morts hexagonaux respire encore grâce à vous.

 















            partager partager

Comment cultiver la Provence ... et sa langue autochtone ?


CHATEAUNEUF-LE-ROUGE. Le Congrès du Forum d’Oc sera consacré à ce thème, samedi 8 octobre à Chateauneuf-le-Rouge : langue et terroir, comment cultiver l’avenir de la Provence ? Mais ne vous précipitez pas, victime de son succès la manifestation doit désormais refuser les nouvelles inscriptions.



En 2018 le Congrès du Forum d'Oc s'était attaché aux espaces naturels, donnant les outils aux promoteurs de la langue d'oc pour accompagner les projets de Parcs Naturels et autres espaces protégés. Cette année, le thème sera l'agriculture
En 2018 le Congrès du Forum d'Oc s'était attaché aux espaces naturels, donnant les outils aux promoteurs de la langue d'oc pour accompagner les projets de Parcs Naturels et autres espaces protégés. Cette année, le thème sera l'agriculture

Créé en 2014 le Forum d’Oc est comme son nom l’indique un lieu virtuel de discussion sur les moyens de faire entrer la langue d’oc dans la vie publique en Provence. Il réunit fraternellement les deux grands mouvements, mistralien et occitaniste, qui œuvrent à ce risorgimento de la langue régionale, et accepte les adhésions de collectivités publiques et privées ainsi que les adhésions individuelles de personnalités de la culture et de la société en général. A ce jour ces adhésions se comptent par centaines.

 

Chaque année le congrès du Forum d’Oc s’empare d’une grande question de société, et le samedi 8 octobre prochain à Chateauneuf-le-Rouge (13) les congressistes traiteront de l’agriculture et de son avenir provençal, ainsi que de la manière d’y conserver, ou développer la langue régionale, qu’il s’agisse du provençal, du niçois ou de l’alpin d’oc.

 

Autant le dire, les inscriptions sont closes, l’amphithéâtre qui accueille le congrès est plein, et les inscriptions ont été arrêtées voici une semaine. La rançon du succès ! Aussi nous ne vous proposons l’affiche qu’à titre d’information.

 

Mais bien entendu, vous aurez de larges comptes rendus de ce qui s’y discutera dans notre mensuel de novembre, et pour partie et plus vite, sur ce site web même.

 

Et puisqu’il s’agira de dire la terre avec les mots d’ici, nous vous proposons également cet article de 2016, où il est question de la vigne, et de dire son travail en compagnie de locuteurs provençaux qui tenaient la lengo dóu bres.


Lundi 3 Octobre 2022
Michel Neumuller





1.Posté par Lions le 05/10/2022 18:21
Terro brès, generouso e nourriguiero, terro d'espéranço que sent bon lou tèms e li sesoun, terro que raja dins la man, douço e sensualo, Terro que pego i botto, que gèlo, duro e reguigneto, que crèmo e se soulevo, pousso, terro fragil e que n'en pòu plus...mai toujour fidèlo, la terro, drrier e eternau amourr

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Notre numéro de février mars

Aquò d'Aquí c'est d'abord un magazine d'actualité sociétale sur 28 pages sans publicités, et s'y abonner c'est disposer d'un média engagé pour la langue occitane dans sa diversité dialectale pour dire la société.

Ce numéro d'hiver vous propose bien entendu une évocation du poète et globe trotter Roland Pécout, de son histoire personnelle et de cette originalité qui a consisté pour l'essentiel à aller à la rencontre de l'autre (Afghanistan, Scandinavie, Amérique latine...) pour comprendre qui l'on était. L'homme et l'intellectuel avait plusieurs dimensions, dont l'analyse historique et littéraire d'oc n'était pas la moindre. Mais nous avons choisi de l'évoquer avec l'écrivaine et chercheuse Danielle Julien.

 

03/02/2024

Dison que...

Robert Lafont cet intellectuel qui occupa le terrain social pour une renaissance occitane

A ne pas manquer !

AIX-EN-PROVENCE. Le colloque du 14 octobre ouvre large l'éventail des domaines d'intervention d'un humaniste dont l'œuvre incontournable a généré et accompagné le second risorgimento de la conscience d'oc.


Robert Lafont fut l'artisan principal du second risorgimento de la langue d'oc. Mistral avait lié le premier à la production d'œuvres littéraires prestigieuses et à l'unité latine, Lafont, avant et après 1968 associa ce second regain à la critique coloniale et à la situation sociale comme à une relecture de l'histoire. Pour autant son œuvre littéraire et théorique, riche et diverse, marque encore tous les domaines de la création d'òc. 

 



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.