Aquò d'Aqui


            partager partager

Chants provençaux, sardes et catalans à Avignon




A l'issue du récital à trois langues romanes minoritaires (photo IEO84 DR)
A l'issue du récital à trois langues romanes minoritaires (photo IEO84 DR)
L’Institut d’Estudis Occitans du Vaucluse et l’Oustau de la Culturo Prouvençalo ont unis leurs efforts pour proposer au public avignonais un récital durant lequel chants provençaux et airs sardes et catalans ont fait entendre au public la belle proximité des cultures musicales méditerranéennes.

Renat Sette interprétait les premiers, le groupe Elva Lutza et la chanteuse catalane Ester Formosa exécutaient les autres.

Et, dans ceThéâtre du Roi René, le 3 octobre dernier, parfois les langues occitane, sarde et catalane se sont rencontrées au cours de ce concert de belle qualité.

A noter que l’ensemble vient de sortir un CD (renseignements et commandes rene.sette@wanadoo.fr)

Dimanche 5 Octobre 2014




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
En octobre Aquò d'Aquí ôte le masque
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.
L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.