Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.














            partager partager

Calendal adapté par Henri Maquet au disque


Le projet musical est présenté cette semaine à Aix. Il est recommandé de participer au financement de cette œuvre épique, au chant aujourd’hui comme elle le fut au livre.



Lors de l'enregistrement en Cévennes (Photo XDR)
Lors de l'enregistrement en Cévennes (Photo XDR)
Paroles Frédéric Mistral & musiques Henri Maquet… le compositeur et luthier provençal donnera à entendre, pour la première fois, ce projet musical au 60 rue Celony, à Aix-en-Provence jeudi 22 mars, à partir de 19h, au local d'Image et Recherche.
 
Les amours de Calendal pour Estrelle le mèneront dans plus d’un lieu pour accomplir plus d’un miracle. Ce poème épique mistralien a été mis en musiques par le musicien camarguais, rejoint par les stagiaires de ce qui fut d’abord un projet d’animation musicale.
 
Elles, ne sont pas inconnues : Audrey Peinado (La Roquette, Garlic Face), Fanny Tuslane, la tromboniste et chanteuse (La Roquette), Julie Dischly et Elsa Faillenfleur,  ont enregistré avec lui le futur CD dans une église du XIIIè siècle en Cévennes. Le projet a été aidé par les Rencontres Chantées du Galeizon.
 
Il s’agit maintenant pour le groupe de presser l’œuvre. Vous pouvez donc y aider au mieux en participant au financement ici, par un achat d’avance.
 
« Je cherchais un personnage populaire à mettre en musiques, et si possible joyeux » nous explique Henri Maquet. «  Un pêcheur pétri dans un univers légendaire, pour nous qui venons des musiques populaires, c’était idéal ! ».

 Calendal, modeste pêcheur d’anchois de Cassis, est sublimé par l’amour qu’il porte à Estérella, dont il ignore le vrai nom. Elle est de la noblesse, et mal mariée à un brigand qu’il va défier, après avoir accompli des merveilles pour conquérir sa belle.

Calendal transgresse, la barrière sociale, comme le mariage. L’amour avec lui est le miracle. Le long poème est aussi l’occasion d’enrober de légende tous les lieux réels de Provence qu’il traverse.

Samedi 17 Mars 2018
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí de novembre laboure en occitan

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.