Aquò d'Aqui


            partager partager

Calendal adapté par Henri Maquet au disque


Le projet musical est présenté cette semaine à Aix. Il est recommandé de participer au financement de cette œuvre épique, au chant aujourd’hui comme elle le fut au livre.



Lors de l'enregistrement en Cévennes (Photo XDR)
Lors de l'enregistrement en Cévennes (Photo XDR)
Paroles Frédéric Mistral & musiques Henri Maquet… le compositeur et luthier provençal donnera à entendre, pour la première fois, ce projet musical au 60 rue Celony, à Aix-en-Provence jeudi 22 mars, à partir de 19h, au local d'Image et Recherche.
 
Les amours de Calendal pour Estrelle le mèneront dans plus d’un lieu pour accomplir plus d’un miracle. Ce poème épique mistralien a été mis en musiques par le musicien camarguais, rejoint par les stagiaires de ce qui fut d’abord un projet d’animation musicale.
 
Elles, ne sont pas inconnues : Audrey Peinado (La Roquette, Garlic Face), Fanny Tuslane, la tromboniste et chanteuse (La Roquette), Julie Dischly et Elsa Faillenfleur,  ont enregistré avec lui le futur CD dans une église du XIIIè siècle en Cévennes. Le projet a été aidé par les Rencontres Chantées du Galeizon.
 
Il s’agit maintenant pour le groupe de presser l’œuvre. Vous pouvez donc y aider au mieux en participant au financement ici, par un achat d’avance.
 
« Je cherchais un personnage populaire à mettre en musiques, et si possible joyeux » nous explique Henri Maquet. «  Un pêcheur pétri dans un univers légendaire, pour nous qui venons des musiques populaires, c’était idéal ! ».

 Calendal, modeste pêcheur d’anchois de Cassis, est sublimé par l’amour qu’il porte à Estérella, dont il ignore le vrai nom. Elle est de la noblesse, et mal mariée à un brigand qu’il va défier, après avoir accompli des merveilles pour conquérir sa belle.

Calendal transgresse, la barrière sociale, comme le mariage. L’amour avec lui est le miracle. Le long poème est aussi l’occasion d’enrober de légende tous les lieux réels de Provence qu’il traverse.

Samedi 17 Mars 2018
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
En octobre Aquò d'Aquí ôte le masque
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.
L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.