Aquò d'Aqui


Lengas minorisadas : enfin una estrategia de reconquista

Avec un rassemblement peu couru et parisien, un fait majeur vient pourtant de survenir le 30 novembre : les défenseurs des langues minoritaires se sont alliés et ont décidé d’une feuille de route.

Davant la Glèisa Santa Clotilda, brandussan lei bandièras : negras amé tèsta de Maure, o arminas de muma color, sang e òr amé crotz de Forcauquier e Tolosa, o l’estrella de l’independentisme catalan, e d’autrei. Benlèu que son pas mai que sièis cents lei manifestants, mai ben colorats. Un arc de seda dei minoritats lenguisticas de l’exagòne. Justament èra la tòca d’aqueu recampament : faire molon, e charrar de ce que partejan totei, una lenga mespresada, en dangier de disparéisser.

Lengas minorisadas : enfin una estrategia de reconquista















            partager partager

Calandretas lucharàn pèr seis emplecs ajudats

Les écoles en occitan pâtiront de la suppression annoncée des emplois aidés, et entament le combat pour les conserver


Joan-Loís Blenet, lo baile de la Confederacion d'escòlas en immersion serà lo convidat dau mesadier Aquò d'Aquí de novèmbre. Tre ara vaquí una part de nòstra entrevista.



Quatre-vingt emplois aidés dans les Calandretas, et qui feront défaut aux enfants (photo MN)
Quatre-vingt emplois aidés dans les Calandretas, et qui feront défaut aux enfants (photo MN)
Lo governament a anonciat la fin deis emplecs ajudats. Mai en mume temps, a dich que serián mantenguts dins l’ensenhament. E pasmens siatz a renar.

Joan-Loís Blenet - Es una campanha a endraiar , verai, pèr leis emplecs ajudats. Son uechanta dins lei Calandretas . E son a desaparéisser dins l’annada : quauquei mèstres, d’atsem (lei « tatàs » qu'ajudan lei mestres e son referentas pèr leis enfants ) e d’animators, de personaus de cantinas.

Dejà per lei gardar avèm manifestat davant de prefecturas lo 26 de setembre. Li demandarem rendètz-vos pèr lo 26 d’octòbre. Enfin lo 20 de novembre farem una novèla jornada de manifestacions davant lei Prefecturas.

Dejà a l’arribada de Sarkozy nos avián suprimit d’emplecs ajudats, e pauc a chapauc , a manifestar, leis aviam retrobats. E Hollande nos a provocat, eu tanben, una gròssa baissa, a son arribada.

A chasque còp la basa fai la butada pèr renar que li a de besonhs pèr leis enfants. Tornarem adonc a menar una lucha longa.

L'entretien complet avec Jean-Louis Blenet sera publié dans le mensuel Aquò d'Aquí de novembre 2017. Pensez à vous abonner et à aider la presse d'actualité en occitan de Provence, Nice et des Alpes.

Vendredi 27 Octobre 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

L'Aquò d'Aquí de fin d'année s'attelle à la charrue
Dison que...

Venus

Notre statue volée dit bien l'état d'esprit français vis à vis de l'égalité de traitement culturel

Trobada dins lo ròdol dei vestigis dau teatre roman d'Arle en 1651, l'estatua d'Afrodita, que dison "Venus d'Arle" seriá de Praxitèl.

 

Siguèt mandada a Paris vintados ans puei sus l'exigéncia de Loís XIV (e non ofèrta per la Comuna coma ditz lo cartèl dau Musèu, ara!), Rei Soleu, que non! Rei Raubaire!

Venus


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.