Aquò d'Aqui



Vous pouvez aussi désormais écouter certains articles !

En cliquant sur la pièce jointe du premier paragraphe des articles concernés, vous téléchargerez un fichier sonore, en fait le même article, mais lu à voix haute. L'initiative nous vient d'un constat : certains abonnés ont hélas une vue déficiente.

Voici un bon moment que nous y pensions; enregistrer certains articles et les proposer sur notre site web, faire entendre à celles et ceux qui souhaitent avoir la langue dans l'oreille, savoir comment on la prononce. Mais c'est un abonné de notre mensuel, devenu mal voyant, qui nous a incité à sauter le pas.














            partager partager

Bertolino-Le Gac affinent la spontanéité


Vielle à roue, flûtes et électronique participent d’une randonnée musicale à la fois entraînante et stylée. L’album est encore en souscription, et le duo jouera à Marseille en juin.



Les compositions de PierLau Bertolino et de Gurvant Le Gac sont souvent issues d’improvisations tentées sur scène par ce couple musical complice. La maîtrise de la vielle de l’un, de la flûte celtique en bois de l’autre, et d’un univers sonore commun, font merveille dans Lumes. L’album doit sortir en mai, et fait l’objet d’une souscription durant les trois prochaines semaines.
 
Gurvant Le Garc est Breton, il a été formé à la flûte traversière à bois par plusieurs maîtres, a intégré des groupes tels que Izhpenn12. « Ce côté jazzy qui frappe dans notre musique lui doit beaucoup, il développe un univers semblable dans ses solos » souligne Pierre Laurent Bertolino.
 
PierLau Bertolino lui, est né à l’aube des années 1970. Il tente les Beaux-Arts à Marseille, vingt ans plus tard, quand, descendant la Canebière, il tombe en arrêt devant la vitrine de l’Office communal de la Culture. Au sein d’une exposition d’instruments traditionnels, il distingue la bonne bouille ronde d’une vielle à roue marquetée. C’est un coup de foudre.
 
« Jusque-là, pour moi, la musique c’était bidouiller avec des boîtes à rythmes ». Il fait aujourd’hui référence dans le jeu de cet instrument qui, finalement se prête si  bien à une alliance avec l’électronique. Contrairement à d’autres artistes provençaux qui font la route, lui laisse le monde venir à lui, en musique. Pour cela Marseille est idéale. Et la musique, fatalement, y sera pour lui « une fenêtre pour parler à l’autre ».

Pluie et vent s’invitent en intro de longs dialogues entre vielle et flûte

L'album est encore en souscription jusqu'à fin avril
L'album est encore en souscription jusqu'à fin avril
« Avec Guvert, nous trouvons au cours d’impros qui sont la belle partie de nos concerts, et nous affinons ensuite cette spontanéité ». Sur  Lumes il reste encore trace de cette démarche, deux morceaux n’ayant pas été encore titrés autrement que « impro ». La première est une longue marche dans le vent, simulée par la vielle et la flute, ponctuée de percussions, et qui prend peu à peu de la hauteur. L’autre est une approche de ruche avec flûte, peu à peu emplie d’une foule d’insectes que fait surgir la vielle.
 
Cet excellent album, où pluie et vent s’invitent en intro de longs dialogues entre vielle et flûtes, est aussi le résultat du travail de l’ingénieur du son Julien Le Vu, un Breton. Tous trois affineront ce travail sonore en résidence à la Cité de la Musique de Marseille début juin.
 
Selon un protocole particulièrement bien huilé désormais, Bertolino-Le Gac viendront jouer et parler au public de l’Alcazar (la médiathèque centrale de Marseille) le 8 juin, et joueront sur la scène de la Cité de la Musique le lendemain soir.
 
Pour l’heure ils n’ont pas d’autres dates en Provence, il serait donc dommage de manquer ces musiques  amples et rythmées d’un duo très impliqué. 

Album en pré-écoute ici

Vendredi 7 Avril 2017
Michel Neumuller





1.Posté par ROMIER ANNIE le 24/05/2017 12:03
Bonjour,
Je suis membre du bureau du collège bilingue occtian CALANDRETA et je trouve votre musique magnifique.. y a t'il une chance que vous vous produisiez à TOULOUSE ?
Nous serions ravis d'échanger avec vous sur cette possibilité.

Bonne journée.

Annie

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí prolonge l'été

Notre numéro de septembre-octobre arrive. Abonnez-vous vite !

Tant qu'il est là, vous disposez d'un média public et votre langue n'est pas morte...
Notre numéro 355 sera chez ses abonnés dans une petite semaine au plus. Vous y trouverez des enquêtes et reportages, entretiens et chroniques, dont 70% en occitan de diverses variétés et un glossaire pour aider celles et ceux qui apprennent ou récupèrent leur langue !

20/09/2023

Dison que...

Robert Lafont cet intellectuel qui occupa le terrain social pour une renaissance occitane

A ne pas manquer !

AIX-EN-PROVENCE. Le colloque du 14 octobre ouvre large l'éventail des domaines d'intervention d'un humaniste dont l'œuvre incontournable a généré et accompagné le second risorgimento de la conscience d'oc.


Robert Lafont fut l'artisan principal du second risorgimento de la langue d'oc. Mistral avait lié le premier à la production d'œuvres littéraires prestigieuses et à l'unité latine, Lafont, avant et après 1968 associa ce second regain à la critique coloniale et à la situation sociale comme à une relecture de l'histoire. Pour autant son œuvre littéraire et théorique, riche et diverse, marque encore tous les domaines de la création d'òc. 

 



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.