Aquò d'Aqui

Lo Consèu Constitucionau enebis l’ensenhament immersiu d’une lenga regionala dins l’ensenhament public

Votée à une large majorité de députés le 8 avril, la loi Molac était contestée par des députés macronistes, appuyés concrètement par le ministère de l’Enseignement, JM Blanquer. Le Conseil Constitutionnel a invalidé la disposition majeure de la loi, et est allé jusqu’à nier le droit de parler sa langue dans un établissement public.

 

“Que modifican d’urgencia la Constitucion !” Es amb’aquela crida que Paul Molac, inspirator, redactor et defensor de la lèi qu’ara a son nom, a reagit a l’anoncia de l’avis dau Consèu Constitucionau, tombat aqueu matin dau 21 de mai.

Le Conseil Constitutionnel à l'œuvre (photo CC DR)















Bailes/Pouliti

S’espèçan per un casinò au consèu municipau de Marselha - 11/12/2013

D’un costat una deliberacien dau Consèu Municipau ditz ben qu’es envisatjada la creacien d’un Casinò sus l’esplanada au J4, pròche dau Mucem. D’un autre latz lo premier cònsol afierma publicament que serà jamai bastit dins aqueu luec, devengut emblematique en quauquei mes.   Lei dos candidats màgers de l’eleccien...

Joèu Bouc : qu'esperar de Patrick Mennucci? - 07/10/2013

Le responsable occitaniste (pdt de l’IEO 13) était venu en curieux, à l’invitation de l’Ostau dau País Marselhès, qui a proposé voici une semaine une rencontre avec le député de la circonscription. Le candidat aux primaires socialistes marseillaises voulait dialoguer avec les occitanistes. Joël Bouc a trouvé l’initiative positive.

Arpitan et occitan invités au débat par un élu amazigh a Lyon - 01/02/2013

Conseiller régional délégué aux Langues Régionales de la Région Rhône Alpes, Lounes Belkacem s'est exprimé ainsi lors d'une séance plénière à Lyon le 1er février 2013.  « Monsu lo Présidint,, Chiars collègues, Coma chargi de la mission d’acoragi les lingues régionales dins noutra région, je su franc contint de...
1 2
Recherche

Notre numéro de juin
Dison que...

Le Conseil Constitutionnel contre Toute la Loi Molac ?

Le Conseil Constitutionnel n'examine que l'article visé par la saisine, officiellement. Mais en sommes nous vraiment certains ?

Michel Neumuller

Le 22 mai au plus tard les membres du Conseil Constitutionnel auront rendu un avis sur la constitutionnalité du texte de loi, voté à une très large majorité le 8 avril au Parlement, concernant les Langues Régionales.

 

Que peut-on attendre des soi-disant “sages”. Sans doute rien de bon. Mais…




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.