Aquò d'Aqui








Vau mielhs èstre Parisenc...

SENANQUE. Menacée d'écroulement l'emblématique cistercienne du Vaucluse, malgré sa notoriété, ne recueille pas en un an, le trois centième de l'argent que Notre Dame de Paris a recueilli en 24 heures.

Vos ne'n rementatz ? En un jorn, fa pauc, lei grandei entrepresas an promes mai d'un miliard d'€uròs per un monument parisenc emblematic.

En Provença, fa un an que la Glèisa assaja de trobar tres cents còps mens, e lei mecenas, l'i vesem pas.

Fau èstre Parisenc.







            partager partager

Au reveire Marcèu Meaufront


CANNES. L’homme aux mille passions s’est éteint dimanche, âgé de 95 ans. Il avait notamment créé la Fédération des Maisons de Pays.



Marcel Meaufront en 2014 avec l'illustratrice de son recueil "D'Egò e d'Eròs" (photo XDR)
Marcel Meaufront en 2014 avec l'illustratrice de son recueil "D'Egò e d'Eròs" (photo XDR)
Coma mai d’un occitanista, Marcèu Meaufront èra naissut Parisenc, lo 21 de setembre 1921, a Montmartre, onte restèt fins qu’en 1928, quand sa maire decidiguèt de s’entornar a Canas, d’onte èra. Mèstre d’escòla (après la Liberacion, bòrd que refusava de prestar serment au Maréchal Pétain) restèt tota sa vida dins aqueu recanton, levat de viatges que n’èra afogat .

Afogat de plen de causas en veritat : d’orquèstra de carrièra, que n’en formarà una, de monedas ancianas, dei pinturas de son grand, l’artista Loís German….e de la lenga occitana.
 
Entendiá sei grands la parlar, puei l’oblidèt…avans que d’entendre encara l’occitan dins un estagi dromenc de l’Ecole Emancipée, ais annadas 1960. Entornat au sieu, lo vaquí bailejant de cors de la lenga qu’es en trin de tornar aprendre…E fonda l’associacion l’Escomessa, a Canas. Belèu que quàuqueis-uns se rementaran d’eu sus lo pontin , en 1989, que juega ‘Lei caiers de dolènças de Canas’ en francés e occitan.

Ostaus de país e poèmas a la frema

Nos aviá mandat l'istòria de sa vida amé son ultim recuelh (photo XDR)
Nos aviá mandat l'istòria de sa vida amé son ultim recuelh (photo XDR)
Serà tambèn professor de provençau en licèus, encara a Canas.
 
De cotria amé d’amics Europeus, fonda pereu la Federacion d’Ostaus de País, que lo faran conéisser a mai que d’un. S’agissiá de centres culturaus de proximitat per faire viure lei lengas minorisadas.
 
Èra enfin un poèta, que nos laissa quàuqueis òbras, coma aquela : « Sus la sableta / Dins un pantais doç / de solèu vestits / d’amor espelits / dos còrs ondéjon. / Doás barcas alangoridas / Se breçòlon ».
 
Una ceremonia se debanerà en son onor, a l’Atanea de Canas, dimarts 20 de decembre a tres oras e mièja de l’après-dinnar.

Rédigé avec les suggestions lexicales de Reinat Toscano

Dimanche 18 Décembre 2016
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


Votre nouvel Aquò d'Aqui d'été
Dison que...

Ce que peut la volonté

Au cœur des Pyrénées, ce dimanche, et pour la 32 ème fois Catalans et Occitans ont renouvelé les gestes de fraternité, qui se rient des frontières politiques.

Au fond, et selon les critères habituels des Etats contemporains et du monde global, rien ne prédispose Occitans et Catalans à rechercher sans relâche l’occasion d’affirmer une fraternité qui ne va pas tant de soi.

Ce que peut la volonté


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.