Aquò d'Aqui


            partager partager

Au reveire Marcèu Meaufront


CANNES. L’homme aux mille passions s’est éteint dimanche, âgé de 95 ans. Il avait notamment créé la Fédération des Maisons de Pays.



Marcel Meaufront en 2014 avec l'illustratrice de son recueil "D'Egò e d'Eròs" (photo XDR)
Marcel Meaufront en 2014 avec l'illustratrice de son recueil "D'Egò e d'Eròs" (photo XDR)
Coma mai d’un occitanista, Marcèu Meaufront èra naissut Parisenc, lo 21 de setembre 1921, a Montmartre, onte restèt fins qu’en 1928, quand sa maire decidiguèt de s’entornar a Canas, d’onte èra. Mèstre d’escòla (après la Liberacion, bòrd que refusava de prestar serment au Maréchal Pétain) restèt tota sa vida dins aqueu recanton, levat de viatges que n’èra afogat .

Afogat de plen de causas en veritat : d’orquèstra de carrièra, que n’en formarà una, de monedas ancianas, dei pinturas de son grand, l’artista Loís German….e de la lenga occitana.
 
Entendiá sei grands la parlar, puei l’oblidèt…avans que d’entendre encara l’occitan dins un estagi dromenc de l’Ecole Emancipée, ais annadas 1960. Entornat au sieu, lo vaquí bailejant de cors de la lenga qu’es en trin de tornar aprendre…E fonda l’associacion l’Escomessa, a Canas. Belèu que quàuqueis-uns se rementaran d’eu sus lo pontin , en 1989, que juega ‘Lei caiers de dolènças de Canas’ en francés e occitan.

Ostaus de país e poèmas a la frema

Nos aviá mandat l'istòria de sa vida amé son ultim recuelh (photo XDR)
Nos aviá mandat l'istòria de sa vida amé son ultim recuelh (photo XDR)
Serà tambèn professor de provençau en licèus, encara a Canas.
 
De cotria amé d’amics Europeus, fonda pereu la Federacion d’Ostaus de País, que lo faran conéisser a mai que d’un. S’agissiá de centres culturaus de proximitat per faire viure lei lengas minorisadas.
 
Èra enfin un poèta, que nos laissa quàuqueis òbras, coma aquela : « Sus la sableta / Dins un pantais doç / de solèu vestits / d’amor espelits / dos còrs ondéjon. / Doás barcas alangoridas / Se breçòlon ».
 
Una ceremonia se debanerà en son onor, a l’Atanea de Canas, dimarts 20 de decembre a tres oras e mièja de l’après-dinnar.

Rédigé avec les suggestions lexicales de Reinat Toscano

Dimanche 18 Décembre 2016
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
En octobre Aquò d'Aquí ôte le masque
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.
L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.