Flambèu catalan

Les élections catalanes du 21 décembre ont à nouveau montré que la moitié de la population souhaite la République et le divorce avec l'Espagne. Elles signent la déroute de la catastrophique gestion de crise du pouvoir espagnol. Elles interrogent enfin tous les Européens sur la qualité de leurs propres démocraties.

Adonc vaquí l’ora dei resultats. E de se dire : « tot aquò per aquò !? ».






            partager partager

Au disc L’òme que plantava d’aubres


Georges Bœuf répondait à une commande du Festival du Chaillol (05) et livre une œuvre minimaliste, aussi sobre que la nouvelle de Giono qui l’inspire.



Georges Boeuf, "compositeur de Marseille" (photo XDR)
Georges Boeuf, "compositeur de Marseille" (photo XDR)
« Siáu partit de quasi ren per edificar una òbra qu’es pas grand causa ». Minimalisme e modestia particípan de l’òbra de Jòrgi Bœuf. Lo « compositor de Marselha  puslèu que compositor marselhés », come ditz, a liurat una òbra minimalista, justament, a la demanda dau Festivau dau Chaillol (Auteis Aups) en 2016. Lo CD vèn de nos arribar.
 
Comanda de l’Espaci Culturau dau Chaillol, L’òme que plantava d’aubres es, segur, tirat de l’òbra de Joan Giono. Escricha per recitanta, saxofòn e percussions, s’estira sus una pichona ora e siguèt enregistrada per la radiò France Musique en 2013.
 
Jòrgi Bœuf, naissut en 1937, es lo creator dau Grope Experimentau de Musica de Marselha (GEMM). A composat per lo cineaste Reinat Allio (1924-1995) dins tres filmes, entr’élei Retour à Marseille (1980).
 
Escriu a l’economia, que per eu « lei tecnicas sont d’escrans que sèrvon au monde per s’escondre  ».

Pauc de mejans per pas s'escondre

Au disc L’òme que plantava d’aubres
L’Homme qui plantait des arbres li es estat bofat ais aurelhas per Michaël Dian, lo baile dau Festivau dau Chaillol, e per lo musician lo racònte de Giono es « la parabòla de l’accion positiva de l’òme sus son mitan, e de l’armonia que s’en pòu seguir ».
 
La recitanta, Benedicta Debilly, li pausa una votz calma am’una poncha d’accent regionau tau coma lo fan entendre leis actors. Coma Jòrgi Bœuf, podriá dire : « fau utilizar pauc de mejans per pegar amé la simplicitat dau tèxte e de l’òbra d’Elzeard ».
 
Elzeard Boufier, lo personatge qu’a inspirat Giono, plantava d’aglans per centenas tot au long de sa vida. Giono ditz qu’am’eu lei còlas secas siguèron cobèrtas de bòscs. S’endraiava dins aquela òbra en 1915, fins qu’en 1947, alòr que menava sei fedas e sei cabras entre Jabron e Larga.

Mercredi 27 Décembre 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí 302 chasse le sanglier !
Dison que...

"L’independencia de Catalonha mi fa pas pantalhar"

Gilbert Combe anime l'atelier de théâtre de l'Institut d'Estudis Occitans des Alpes-Maritimes. Il nous a adressé cette prise de position en décembre.

Quand leis Angles votèran per si desseparar d’Europa mi sentiguèri, coma dire, pas flame : un pauc malurós, un pauc deçauput, un pauc en colèra contra aquelei qu’avián causit  de virar l’esquina a la familha europenca e tot aquò tanben per leis anglés maluros, que volián restar  mé nosautrei. 


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.