Vos dons sont notre carburant

Depuis un an, 138 de nos abonnés, qu’ils viennent à Aquò d’Aquí, ou qu’ils y reviennent, nous gratifient d’un don. Modeste ou moins modeste, celui-ci contribue à nous éviter des déboires financiers…Et donc à assurer notre indépendance, pour vous, lecteurs.

En septembre dernier vingt parmi les abonnés qui nous ont renouvelé leur confiance, ont apporté à Aquò d’Aqui 395€ qui n’étaient tout simplement pas prévus. Un don de 5€, un chèque de 75€, et entre les deux une majorité de nos lecteurs qui ajoutent quelques 15 à 30€ au moment de libeller leur chèque ou – depuis quelques mois – d’ajouter une somme dont ils choisissent le montant aux 25€ de notre abonnement en ligne.






            partager partager

Au disc L’òme que plantava d’aubres


Georges Bœuf répondait à une commande du Festival du Chaillol (05) et livre une œuvre minimaliste, aussi sobre que la nouvelle de Giono qui l’inspire.



Georges Boeuf, "compositeur de Marseille" (photo XDR)
Georges Boeuf, "compositeur de Marseille" (photo XDR)
« Siáu partit de quasi ren per edificar una òbra qu’es pas grand causa ». Minimalisme e modestia particípan de l’òbra de Jòrgi Bœuf. Lo « compositor de Marselha  puslèu que compositor marselhés », come ditz, a liurat una òbra minimalista, justament, a la demanda dau Festivau dau Chaillol (Auteis Aups) en 2016. Lo CD vèn de nos arribar.
 
Comanda de l’Espaci Culturau dau Chaillol, L’òme que plantava d’aubres es, segur, tirat de l’òbra de Joan Giono. Escricha per recitanta, saxofòn e percussions, s’estira sus una pichona ora e siguèt enregistrada per la radiò France Musique en 2013.
 
Jòrgi Bœuf, naissut en 1937, es lo creator dau Grope Experimentau de Musica de Marselha (GEMM). A composat per lo cineaste Reinat Allio (1924-1995) dins tres filmes, entr’élei Retour à Marseille (1980).
 
Escriu a l’economia, que per eu « lei tecnicas sont d’escrans que sèrvon au monde per s’escondre  ».

Pauc de mejans per pas s'escondre

Au disc L’òme que plantava d’aubres
L’Homme qui plantait des arbres li es estat bofat ais aurelhas per Michaël Dian, lo baile dau Festivau dau Chaillol, e per lo musician lo racònte de Giono es « la parabòla de l’accion positiva de l’òme sus son mitan, e de l’armonia que s’en pòu seguir ».
 
La recitanta, Benedicta Debilly, li pausa una votz calma am’una poncha d’accent regionau tau coma lo fan entendre leis actors. Coma Jòrgi Bœuf, podriá dire : « fau utilizar pauc de mejans per pegar amé la simplicitat dau tèxte e de l’òbra d’Elzeard ».
 
Elzeard Boufier, lo personatge qu’a inspirat Giono, plantava d’aglans per centenas tot au long de sa vida. Giono ditz qu’am’eu lei còlas secas siguèron cobèrtas de bòscs. S’endraiava dins aquela òbra en 1915, fins qu’en 1947, alòr que menava sei fedas e sei cabras entre Jabron e Larga.

Mercredi 27 Décembre 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Laisser la ville aux aménageurs ou donner le pouvoir aux habitants ?
Dison que...

"Des gens qui décident de ne plus suivre"

LA CIOTAT. Frédéric est occitaniste, acteur engagé de la vie locale, pas chômeur, pas retraité dans la gêne, mais impliqué dans la société. Le voici revêtant le fameux gilet, et il nous livre en vrac son ressenti.

Le FN, ou son prolongement le Rassemblement National noyautait-il et récupèrerait-il vraiment ce mouvement des Gilets Jaunes ? Moi je soutenais l’idée de justice sociale qui s’affirmait dans cette protestation de terrain. Le mieux était donc d’aller voir sur place. Et me voici au péage, sortie de La Ciotat.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.