Un projet de Loi pour divorcer le provençal de l'occitan!

Le député maire de Chateaurenard s'est laissé berner par un collectif largement financé par le Conseil Régional, dans le but de légiférer que le blanc est noir, et que la lune est l'astre du jour.

Notre provençal coupé de sa famille, la langue d'Oc, telle que l'a définie Frédéric Mistral dans un fameux dictionnaire qui fait toujours référence ? Mais oui ils l'ont fait ! Ils n'y comprennent tien mais ils l'ont fait.






            partager partager

Arriban lei rèssairas


LA MARTRE; La fête de la forêt a vu organiser récemment le premier concours de bûcheronnes dans ce village du Verdon.



Le premier prix, ça ne s'invente pas, était une tronçonneuse (photo Marie Pellegrin DR)
Le premier prix, ça ne s'invente pas, était une tronçonneuse (photo Marie Pellegrin DR)
Fa un mes ara, a la Fèsta de La Martra, un vilatjon de Var de pas mai dos cents abitants, li a agut de monde au concors de boscatièras, lo premier que siguèt organisat.

Lei damisèlas èron cinq, Cécilia, Sandrine, Laetitia, Dominique, Karine et Katy.

Lo premier pres èra pas un perfum nimai un tiquet de crompa dins un magasin de vestits, mai una rèssa per troçar, evidentament.

Mercredi 16 Octobre 2013
Michel Neumuller





1.Posté par Findal le 16/10/2013 15:32
Lei tres mosquetaires èran quatre, lei cinq boscatièras son sièis...

2.Posté par michel Neumuller le 16/10/2013 17:14
òsca a Cristina, que legisse precisament leis articles d'Aquò d'Aquí !

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Dans notre numéro de mai
Dison que...

Francophonie disqualifiée à tout jamais

Faire du français le phare culturel qu'attendent les défenseurs de la diversité culturelle de par le monde, mais tout en balayant cette diversité dans la société française.

Passons sur les ambitions délirantes du président Macron en ce qui concerne l’avenir de la francophonie. Il envisage de tripler le nombre de locuteurs d’ici 2050 et d’en faire la première langue d’Afrique.
Francophonie disqualifiée à tout jamais


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.