Aquò d'Aqui

Lo Consèu Constitucionau enebis l’ensenhament immersiu d’une lenga regionala dins l’ensenhament public

Votée à une large majorité de députés le 8 avril, la loi Molac était contestée par des députés macronistes, appuyés concrètement par le ministère de l’Enseignement, JM Blanquer. Le Conseil Constitutionnel a invalidé la disposition majeure de la loi, et est allé jusqu’à nier le droit de parler sa langue dans un établissement public.

 

“Que modifican d’urgencia la Constitucion !” Es amb’aquela crida que Paul Molac, inspirator, redactor et defensor de la lèi qu’ara a son nom, a reagit a l’anoncia de l’avis dau Consèu Constitucionau, tombat aqueu matin dau 21 de mai.

Le Conseil Constitutionnel à l'œuvre (photo CC DR)

















            partager partager

Arriban lei rèssairas


LA MARTRE; La fête de la forêt a vu organiser récemment le premier concours de bûcheronnes dans ce village du Verdon.



Le premier prix, ça ne s'invente pas, était une tronçonneuse (photo Marie Pellegrin DR)
Le premier prix, ça ne s'invente pas, était une tronçonneuse (photo Marie Pellegrin DR)
Fa un mes ara, a la Fèsta de La Martra, un vilatjon de Var de pas mai dos cents abitants, li a agut de monde au concors de boscatièras, lo premier que siguèt organisat.

Lei damisèlas èron cinq, Cécilia, Sandrine, Laetitia, Dominique, Karine et Katy.

Lo premier pres èra pas un perfum nimai un tiquet de crompa dins un magasin de vestits, mai una rèssa per troçar, evidentament.

Mercredi 16 Octobre 2013
Michel Neumuller





1.Posté par Findal le 16/10/2013 15:32
Lei tres mosquetaires èran quatre, lei cinq boscatièras son sièis...

2.Posté par michel Neumuller le 16/10/2013 17:14
òsca a Cristina, que legisse precisament leis articles d'Aquò d'Aquí !

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Notre numéro de juin
Dison que...

Le Conseil Constitutionnel contre Toute la Loi Molac ?

Le Conseil Constitutionnel n'examine que l'article visé par la saisine, officiellement. Mais en sommes nous vraiment certains ?

Michel Neumuller

Le 22 mai au plus tard les membres du Conseil Constitutionnel auront rendu un avis sur la constitutionnalité du texte de loi, voté à une très large majorité le 8 avril au Parlement, concernant les Langues Régionales.

 

Que peut-on attendre des soi-disant “sages”. Sans doute rien de bon. Mais…




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.