Aquò d'Aqui








L'Union Européenne à l'épreuve de la Catalogne

Ni les Etats Européens ni l'Union Européenne ne disent fermement à l'Espagne qu'elle criminalise l'opinion démocratique. Que l'UE donne de la voix et défende ses valeurs face à un de ses membres, ou qu'elle admette qu'elle a perdu tout crédit politique.

Les lourdes peines que les juges espagnols ont infligé aux élus du Parlement Catalan et aux présidents d’Omnium Cultural et de l’Assemblée Nationale Catalane ne correspondent à aucun crime. Organiser un référendum pour l’autodétermination, poussé par la population elle-même et auquel se rendent près de trois millions de citoyens, soit une majorité d’électeurs, ne peut être un délit, mais une action qui honore les démocrates qui l’ont permise.

L'Union Européenne à l'épreuve de la Catalogne






            partager partager

Aquò d'Aquí 302 chasse le sanglier !


Notre numéro de février s'intéresse à la forte croissance de l'espèce, et c'est un problème. Pendant ce temps, la biodiversité se réduit en Provence.



Le numéro 302 du mensuel Aquò d'Aquí se penche sur le "retour du sauvage"...Le spectacle de la nature vivante peut laisser une impression de renouveau, d'amélioration de la biodiversité. Pourtant, derrière l'observation du discret renard ou des joutes amoureuses du chevreuil la réalité est moins joyeuse.

Vous abonner, vous réabonner...agréable pour nos articles, indispensable pour la vie de la presse en langue régionale

L'envahissement des sangliers ne lasse d'inquiéter les agriculteurs ;l'espère en croissance démographique, provoque des dégâts et, opportuniste, s'infiltre dans les villes. 

Pendant ce temps, la biodiversité s'érode dans les faits; plusieurs espèces de papillons semblent avoir disparu de notre région. L'urbanisme, les pesticides font leur oeuvre de sape.

Nous revenons ce mois-ci sur la situation en Catalogne. Les élections du 21 décembre ont redonné au pays une majorité républicaine. La crise n'est pas dénouée à l'avantage de Madrid, pendant que les républicains trouvent plus de soutiens à l'étranger. La Provence, de ce point de vue, n'est pas en reste.

Nous avons suivi les travaux de l'Assemblèa Nacionala Catalana à l'occasion de la préparation des élections du 21D ; et le sens de l'organisation et du respect de ces supports de l'indépendantisme nous ont impressionné.

Le cinéma d'oc nous occupe beaucoup dans ce numéro, avec la sortie du livre événement "La caméra de bois", qui relate par le menu l'histoire de ce discret personnage important : Joan Fléchet. Le réalisateur de l'Orsalhier a aussi épousé toute l'histoire du "cinéma différent" depuis la fin des années 1940.

Quant à Jean-Pierre Denis, son "Histoire d'Adrien" marque les débuts du cinéma de fiction en occitan. Pourtant il s'agit d'une oeuvre parfaitement invisible aujourd'hui. Aussi quel bonheur d'y avoir accès malgré tout, et d'interroger longuement son auteur!

L'expérience passionnante du renouveau de l'enseignement d'oc à La Ciotat vous sera aussi racontée, comme les efforts pédagogiques des professeurs d'occitan du Mentonnais.

Et nous vous invitons au café...provençal, avec Daniel Oliver, qui  a innové pour apprendre l'occitan en pleine convivialité.

Les oeuvres de la poétesse catalane Cristina Alvarez, du provençal Gui Matieu, de Joan-Ives Casanova, de l'abbé de Fourvières ou du compositeur de Marseille Georges Boeuf vous seront aussi présentés dans ce numéro qui écorchera aussi Donald Trump...Une "roulade", risque Médéric Gasquet-Cyrus.

Enfin, sachez que votre abonnement, et votre réabonnement, sont absolument nécessaires à la poursuite de cette expérience unique en Provence : Aquò d'Aquí.

 
Savoir quand votre abonnement se termine ? Simple !
Savoir quand votre abonnement se termine ? Simple !

Jeudi 18 Janvier 2018
Michel Neumuller




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


Aquò d'Aquí d'octobre arrive
Dison que...

Catalan de ...trop liuen o fraire !

Peut-on concevoir, dans l'Union Européenne de 2019 que la vie politique d'un Pays se résume à la privation de liberté d'une partie de sa population sur des bases culturelles ? C'est pourtant ce que les politiques Espagnols imposent aux citoyens Catalans.

On votera en Espagne le 10 novembre. Pour programme électoral, la plupart des partis politiques proposent d'en finir avec l'autonomie des Catalans. Hélas, dans l'Union Européenne de 2019, faut-il voir les signes avant-coureurs d'une Yougoslavie comme on l'avait connue en 1991 ?
Catalan de ...trop liuen o fraire !


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.