Aquò d'Aqui

Quelques proverbes de Novembre

Relatifs au mois de novembre, ils nous parlent d'un temps d'avant le réchauffement climatique, d'évidence...

Òme de novembre es de bòna fusta
femna de novembre laissa que tabusta


(homme né en novembre sera de bon bois
femme née en novembre sera suractive)

in De qué farà aquel temps ?
(Petit précis de météorologie populaire occitane)
Pierre Mazodier - Marpoc

Per San Martin,
Boucho toun vin
Mette toun chàu dedin.


(Pour Saint Martin
bouche ton vin
et enferme ton chou)

in  Proverbes et dictons des Hautes-Alpes et de l'Ubaye 
éditions du Roc












            partager partager

A bòneis espatlas l’Islam


Depuis les crimes des frères Kouachi et d'Amédy Coulibaly, la démence s'exprime aussi à propos de l'islam en Provence.



Au Beaucet, folie criminelle ou islamophobe, ou les deux ? (photo XDR)
Au Beaucet, folie criminelle ou islamophobe, ou les deux ? (photo XDR)
Vaquí l’ora dei deliris a prepaus de l’Islam coma lo dison lei rapòrts de polícia.

Entre lei torres de la ciutat HLM marselhèsa de La Castellane, lei policiers an retrobat lo cadabre cremat d’un chin staffordshire la setmana passada.

Son assassin es un òme de 26 ans. Vaquí l’afaire. Era vengut a l’apartament de sei gents per manlevar la bèstia, que disián Golf, puei l’aviá pendut am un cable, avans que de lo sagatar puei de lo cremar.

Ai policiers que l’an arestats, lo martirisaire a declarat que voliá purifiar l'ostau de sei gents, bòrd que lo Còran enebiriá d’i far viure un chin.

Sa garda a vista aurà pas durat ben longtemps, que foguèt menat a l’espitau psiquiatric.

Ben mai greu es lo murtre d’un abitant dau Baucet, dins la Vau Clusa.

Dins la nuech dau 12 au 13 de janvier, un òme de 28 ans a tuat son vesin de 47 ans. L’a cotelat 17 còps e nafrat la companha de la victima, Mohamed El Makouli.

Li seriá anat dos còps, lo tuaire : una fes desarmat, seriá tornat au sieu se cercar un segond cotèu avans que donar lo còp de gràcia a sa victima.

Segond l’Òbservatòri nacionau còntra l’islamofobia, la frema de la victima auriá entendut lo murtrier cridar : « siáu ton Dieu ! Siáu ton Islam ! », mai lo Parquet eu, parla d’un « acte irresponsable » e lo prevengut ara es eu tanben a l’espitau psiquiatric, aqueu de Montfavet.

Auriá aquí bòneis espatlas l’islam ?

Mercredi 21 Janvier 2015
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
Dans Aquò d'Aquí de novembre
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.