Aquò d'Aqui



Pour votre journal c’est l’heure de vérité !

Assurer la succession de notre journaliste, faire plus et mieux pour vous proposer en occitan des contenus d’actualité de qualité, cela ne peut se faire sans votre aide. Et nous nous refusons à l’alternative de sa disparition. Nous pouvons compter sur vous ?

La langue occitane pour dire la société, c’est indispensable et les lecteurs d’Aquò d’Aquí en sont persuadés qui, non seulement s’abonnent à notre revue désormais bimensuelle, mais qui encore lui donnent le coup de pouce financier nécessaire quand nous le leur demandons.

 

Ils savent pourquoi ! Le prix de la revue ainsi reste bas, aussi grâce à eux retraités comme étudiants peuvent avoir accès à nos contenus, s’imprégner des valeurs occitanes, celles du respect réel de la diversité. Avec eux, la langue dira tout cela publiquement à une nouvelle génération.

 

Notre langue supposée morte par les croque morts hexagonaux respire encore grâce à vous.

 















            partager partager

A Mondragon lo Drac èra de la fèsta

Il émerge du Rhône une fois par an pour faire peur


VAUCLUSE. Défilé costumé, marché associatif et musique ont fait le menu de cette fête joyeuse dédié au monstre du Rhône. Une antique manière de conjurer les furies de la nature ? En tout cas cette année ni vent ni pluie ne s’y sont manifestés.



Un "gueu", il y a aussi des elfes ou des sorcières pour accueillir le Drac à Mondragon (photo AC)
Un "gueu", il y a aussi des elfes ou des sorcières pour accueillir le Drac à Mondragon (photo AC)
A Mondragon (Vauclusa), pròche de Ròse, se teniá la 43enca «Fèsta dau Drac» en mai. Organizada per lo Comitat dei Fèstas, la manifestacion acampa un molon de vilatgés e estajants exteriors lo temps d'una jornada, totjorn en fin de mai. Un astre, un plaser vertadier per totei lei presents qu'avián poscut comptar sus lo bèu temps, l'abséncia de pluèia e de vent, per prepausar dins lo centre de Mondragon d'activetats divèrsas.
 
Ansin, lo tantòst s'i mesclavan marcats, demostracions istoricas e artisticas, barrutlaments, expausicions, jògas, musicas e animaus de bastida. Lo tot, ben segur, dins una ambiància medievala au possible. Lo vilatge retròba ansin de colors novèlas, d'animacions festivas e un revirament dins lo temps que duèrb sus la sason estivala que s'anóncia richa en eveniments dins Vauclusa.
 
Lo sèr, la fin-finala, la conclusion d'un travalh benevòu e investit : mant una centena de personas desguisadas ò costumadas (aquò depend dau seriós de l'abilhament) an defilat davant lo monde vengut leis aplausir. 

Le Drac symbolise toutes les peurs ; on les conjure en le sifflant, en le rejetant...jusqu'à l'an prochain

Lo defilat faguèt dos passatges. Acampava cars e carriòtas d'estructuras e grops associatieus, anant de Vendaqui per exemple ai «gueux», en passant per de comunautats exterioras (celtica, orientala...) ò fantasticas (elfes, mascas...).
 
Un grand moment d'alegria que rebat cada annada l'implicacion lausabla deis organizadors e participants benevòus : la resulta es una capitada, subretot quand la meteò es de nòste costat !
 
Lo Drac... Aqueu mostre fantastic que sortís de son Ròse per trevar lo vilatge de Mondragon... Amondaut, lo castèu de Mondragon, a mitat roïnat e privatisat.
 
Sus sei vièlhei pèiras lo lume dau Miejorn. En bas, dins lo vilatge, leis estatjants son mai a l'ombra, quora ven lo calabrun. E en aqueu sèr de prima festiva, dins la nuech, apareis lo Drac. Se tròba a la tota fin dau defilat, coma se percaçava lei participants.
 
Arriba au centre dau vilatge, lo monde sibla. Es pas lo benvengut, lo Drac. Laid, fumadís, verd coma l'aiga de Ròse, roge coma lo sang, mòstra sei dents a la populacion que non a plus paur d'eu.
 
L'aculisson e lo regitan per la seguida. Alòrs se'n va, mai tornarà l'an que ven, e puèi l'an d'après, etc etc... Tant que vieurà la Fèsta dau Drac !
 
A Mondragon lo Drac èra de la fèsta

Dimanche 15 Juin 2014
Amy Cros




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Notre numéro de février mars

Aquò d'Aquí c'est d'abord un magazine d'actualité sociétale sur 28 pages sans publicités, et s'y abonner c'est disposer d'un média engagé pour la langue occitane dans sa diversité dialectale pour dire la société.

Ce numéro d'hiver vous propose bien entendu une évocation du poète et globe trotter Roland Pécout, de son histoire personnelle et de cette originalité qui a consisté pour l'essentiel à aller à la rencontre de l'autre (Afghanistan, Scandinavie, Amérique latine...) pour comprendre qui l'on était. L'homme et l'intellectuel avait plusieurs dimensions, dont l'analyse historique et littéraire d'oc n'était pas la moindre. Mais nous avons choisi de l'évoquer avec l'écrivaine et chercheuse Danielle Julien.

 

03/02/2024

Dison que...

Robert Lafont cet intellectuel qui occupa le terrain social pour une renaissance occitane

A ne pas manquer !

AIX-EN-PROVENCE. Le colloque du 14 octobre ouvre large l'éventail des domaines d'intervention d'un humaniste dont l'œuvre incontournable a généré et accompagné le second risorgimento de la conscience d'oc.


Robert Lafont fut l'artisan principal du second risorgimento de la langue d'oc. Mistral avait lié le premier à la production d'œuvres littéraires prestigieuses et à l'unité latine, Lafont, avant et après 1968 associa ce second regain à la critique coloniale et à la situation sociale comme à une relecture de l'histoire. Pour autant son œuvre littéraire et théorique, riche et diverse, marque encore tous les domaines de la création d'òc. 

 



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.