Vos dons sont notre carburant

Depuis un an, 138 de nos abonnés, qu’ils viennent à Aquò d’Aquí, ou qu’ils y reviennent, nous gratifient d’un don. Modeste ou moins modeste, celui-ci contribue à nous éviter des déboires financiers…Et donc à assurer notre indépendance, pour vous, lecteurs.

En septembre dernier vingt parmi les abonnés qui nous ont renouvelé leur confiance, ont apporté à Aquò d’Aqui 395€ qui n’étaient tout simplement pas prévus. Un don de 5€, un chèque de 75€, et entre les deux une majorité de nos lecteurs qui ajoutent quelques 15 à 30€ au moment de libeller leur chèque ou – depuis quelques mois – d’ajouter une somme dont ils choisissent le montant aux 25€ de notre abonnement en ligne.






            partager partager

Vint-e-cinc candèlas per lo Mars en Baròc


La manifestation printanière de Marseille repose sur le Concerto Soave de Jean-Marc Aymes, compte sur la voix de la soprano Maria-Cristina Kiehr, et mise sur sa capacité à intégrer la musique contemporaine et la danse. Baroque, donc.



Jean-Marc Aymes (violon en mains), Maria-Cristina Kiehr (robe noire dessus blanc) et le Concerto Soave (photo XDR)
Jean-Marc Aymes (violon en mains), Maria-Cristina Kiehr (robe noire dessus blanc) et le Concerto Soave (photo XDR)
A crebat l’uòu , fa vint-e-cinc ans, lo Concertò Soave, alentorn dau clavecinista Joan-Marc Aymes, a Marselha. Mai tot l’ensems siguèt concebut coma l’escrinhet musicau de la sopranò argentina Maria-Cristina Kiehr. Aquela l’amerita ben. E, se la còla musicala, puei, a evoluat, per l’ anniversari d’un quart de sègle de vida musicala, vaquí que la retròba a l’occasien dau Mars en Baroque, qu’eu festeja sei quinge ans.
 
La manifestacien de prima marselhesa entremescla musica baròca e contemporana dins d’eveniments que se fan entendre dins diferents luecs de la vila foceana : Leis Archius Despartamentaus, lo Balet Nacionau de Marselha, o la Glèisa dei Chartrós, entr’autres…
 
Au programa 2017, que se debana dau premier au trenta-un de març, segur ausirem Maria-Cristina Kiehr, que cantarà « L’Amor de Madalena », la santa segurament emblematica de Marselha, amé lo Concertò Soave. Lo Balet Nacionau de Marselha e lo metèire en scèna Olivier Lexa, elei, nos faràn vèire coma se dançava a la cort de Mantova au temps de Monteverdi…
 
Es que lo fondator de l’operà, festejam pereu son 450 en anniversari en 2017. E lo Març en baròc li farà una plaça dei bèlas : ansin una chausida de son Orfeo sus lo parvís de l’Operà municipau.
 
Trobarem encara una mena de liame entre orient e occident amé lei Lamentazioni de Frescobaldi, confisadas a Sant-Victor, a Maria-Cristina Kiehr encara un còp, mai tanben au gaubi dau Libanés Zad Moultaka, que metrà en lutz lo trabalh de Joan-Marc Aymes e de son Concertò Soave.
 
Un anniversari de tria per toteis aqueleis artistas, non ? 

Mercredi 22 Février 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Laisser la ville aux aménageurs ou donner le pouvoir aux habitants ?
Dison que...

"Des gens qui décident de ne plus suivre"

LA CIOTAT. Frédéric est occitaniste, acteur engagé de la vie locale, pas chômeur, pas retraité dans la gêne, mais impliqué dans la société. Le voici revêtant le fameux gilet, et il nous livre en vrac son ressenti.

Le FN, ou son prolongement le Rassemblement National noyautait-il et récupèrerait-il vraiment ce mouvement des Gilets Jaunes ? Moi je soutenais l’idée de justice sociale qui s’affirmait dans cette protestation de terrain. Le mieux était donc d’aller voir sur place. Et me voici au péage, sortie de La Ciotat.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.