Aquò d'Aqui


L’occitan enseigné “dans le cadre de l’horaire normal”

Ne rêvons pas, loi Molac ou pas, l’emploi du temps continuera à proposer le choix à l’élève : occitan ou repas de midi ? Il convient de préparer la réaction dès maintenant, question d’égalité.

Bien qu’elle fut amputée par le Conseil Constitutionnel de dispositions majeures, la Loi Molac enfin promulguée autorise quelques avancées pour l’enseignement des langues régionales. Ainsi, théoriquement les “heures poivre” auront vécues et l’occitan devrait rejoindre les matières qui ont droit à des horaires “normaux”.

 

Mais théoriquement et pas plus… il est donc temps pour les défenseurs de se mobiliser. La rentrée scolaire doit être préparée.


















            partager partager

Venus


Notre statue volée dit bien l'état d'esprit français vis à vis de l'égalité de traitement culturel



Trobada dins lo ròdol dei vestigis dau teatre roman d'Arle en 1651, l'estatua d'Afrodita, que dison "Venus d'Arle" seriá de Praxitèl.

 

Siguèt mandada a Paris vintados ans puei sus l'exigéncia de Loís XIV (e non ofèrta per la Comuna coma ditz lo cartèl dau Musèu, ara!), Rei Soleu, que non! Rei Raubaire!

Venus

"Nòstra" Venus d'Arle nos ditz despuei Paris coma siam col(h)onisats

La copie au Musée de l'Antique en Arles (photo MN)
La copie au Musée de l'Antique en Arles (photo MN)

A l'ora d'ara aquela òbra de la decadéncia elenistica se tròba au musèu dau Louvre, A Paris.

 

Se vòli anar mirar aquela beutat, imatge de devocien provençala au siecle XVII, me'n costarà aperaquí 250€ : tren, hotel, bilhetas ...Adonc l'accès a la cultura me costarà.

 

Un Parisenc que vòudriá faire la muma causa, e s'anar vèire ce que - ieu va pensi - es una presa coloniala au mume titre que lei vestigis egipcians qu'a tornat Napoleon - li costarà lo prètz dau metrò, e benleu de la bilheta.

 

Un recent article de Michel Feltin Palas m'informa qu'amé lo budget de la Cultura francès, 139€ ajudan ce que se debana a Paris, per chasque abitant de la capitala, e 15, pas mai, la mejana deis autrei ciutadans francès.

 

80% de la vida culturala dei Parisencs es finançada per l'Estat. E vosautres, braveis artistas dau país, vos dison que totei lei budgets son a baissar, e que vos fau trobar autre causa...

 

Adonc, lo vaquí lo simbòle de nòstre estatut de col(h)onisat...

 

Polida, non ?

 

Ah! la botiga dau Musèu dau Louvre ne'n vendiá de copias per mai o mens 600€ fa dètz ans, ara podrètz ajustar aquela soma an aquelei dau viatge...Muma Amazon pòu vos en liurar. Mai aurètz la muma au Musèu de l'Antica en Arle, aqueu qu'a de problèmas financiers qu'aurà pas lo Louvre, aquò's segur.

 

Au mes de mai passat leis emplegats dau musèu arlatenc faguèron la cauma per reclamar leis efectius que li dona pas lo Consèu Despartamentau de Bocas-dau-Ròse, diguèron...Es que nosautres pagam l'impòst puslèu per lo monde que trabalha au Louvre.

 

L'originau de nòstra istòria a Paris, la copia au país...

 

Sensa mai autre comentàri.


Vendredi 13 Décembre 2019
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche



Chanjar la Constitucion ? Dins l'Aquò d'Aquí d'estiu ne'n parlam
Dison que...

Quid de Mayotte ?

A la rentrée notre mensuel vous proposera une enquête fouillée sur la société du plus récent des départements français, dont la reconnaissance de la langue formait part de la loi Molac.

Que saviez vous de la politique de promotion du créole à la Réunion ? Et question subsidiaire, que savez vous vraiment de l’Ile de Mayotte, des tensions historiques et culturelles qui travaillent ce département français, dont seuls de rares échos parviennent en Métropole ?

 

Une des grandes satisfactions de notre journal reste de pouvoir vous en dire plus sur des des situations et des enjeux qui échappent à beaucoup.




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.