Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.














            partager partager

Vendémias au senglier


Il a toujours été permis de grappiller après la vendange. Mais une population croissante ne se gêne plus pour y aller de bon groin dès avant. "Ah ! les cochons" se dit Andrieu Abbe..



Andrieu Abbe
Andrieu Abbe
Mens mediatisat que lo lop manjaire de fedas, d'anoges e de tardons sus lei pendis de Mercantor e ara un pauc d'en pertot, lo senglier es pasmens un destruci qu'estransina de mai en mai de viticultors varés. Aquo èra jamai arrivat: doas peças de vinha de mai d'un ectara caduna, proche ma bastida, son estat endumiadas un mes avans que lo rasin maduresse... Aqueleis endumiaires m'an pas oblidat tanben. Resta manco una rapuga sus lei vins socas  que fan polit davant ma porta.

On choisit le chasseur ou le viticulteur ?

Dempuei mai de vint ans de vinhairons varés e de despartaments vesins si planhon que lei porcs fers engolisson de rasins destinats drech anar a la produccien de vin vo de rasin de boca. Cada annada lei degalhs si fan de mai en mai greus mai degun a poscut acarar seriosament la situacien, dau caire de la Direccien Despartamentala de l'Agricultura,  de la Cambra d'Agricultura e dei Consèus Municipaus. L'indemnisacien resta la soleta responsa.
 
Coma per lo lop, si pauva la questien de l'origina de l'auvari. Lo lop es vengut solet deis Abruzze au Mercantor vo quauqun l'a bandit? Lo senglier d'encuei es lo reire felen de sengliers fers vo lo maridage organisat e contra natura entre senglier fer e porc domestic? La prolificitat dei fumèus permete de pensar qu'aquèu senglier es un bastard, un "cochonglier" coma si ditz. Lei societats de caçaires aduson de viures ai sengliers per estre segurs que lo jorn de la dubertura podràn faire petar. Lo resultat es aqui. L'an passat s'es tuat 500 sengliers sus ma comuna e autant en co dei vesins.
 
Caçaires e viticultors son aqui concurents; lo plaser dei promiers fa lo malur dei segonds qu'an gaire de soluciens per si defendre. Lei baranhas electricas alimentadas m'una batarié son cariventas e lei galavards an lèu fach de leis espautir.
 
La soleta solucien sarié lo contrôle dei populaciens de sengliers. Faudrié promier abandonar « l'ajuda alimentari » dins totei sei formas e segond menar de batudas d'eliminacien bailejadas per lei gardas federaus. Aquo agradarà pas ai caçaires ciutadans e ais ecolos, mai vesi pas d'autra possibilitat se volem gardar una viticultura dins lei rodols lei mai correguts dei sengliers.
 
Leis indemnitats qu'ajudon lei productors de rasin son una faussa solucien. Es malaisat d'evaluar lo montant dei degalhs e força viticultors li perdon força. Lei sous dau permes de caça baston pas per pagar leis indemnitats e lo contribuable mete la man au borson. Aquo podrà pas s'eternisar e faudrà un jorn chausir qu convèn d'eliminar..

Mardi 25 Septembre 2012
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí en décembre... c'est le moment où jamais de le sauver !

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.