Aquò d'Aqui








Vau mielhs èstre Parisenc...

SENANQUE. Menacée d'écroulement l'emblématique cistercienne du Vaucluse, malgré sa notoriété, ne recueille pas en un an, le trois centième de l'argent que Notre Dame de Paris a recueilli en 24 heures.

Vos ne'n rementatz ? En un jorn, fa pauc, lei grandei entrepresas an promes mai d'un miliard d'€uròs per un monument parisenc emblematic.

En Provença, fa un an que la Glèisa assaja de trobar tres cents còps mens, e lei mecenas, l'i vesem pas.

Fau èstre Parisenc.







            partager partager

Une parenthèse estivale active




Chers lecteurs
Arrive le moment où nombre d'entre vous partent en vacances...et l'équipe d'Aquò d'Aquí aussi, una briga...


La lettre hebdomadaire ne vous sera donc plus envoyée tous les mercredis mais uniquement en cas d'actualié pressante. Vous la retrouverez fin août.
D'ici là, toutefois, le site web de votre journal sera alimenté en informations et vous pouvez régulièrement y faire un tour.
Nous animons en particulier un stage de "journalisme web" aux [Rescontres Occitans de Provença]url: " qui se déroulent à Annot (04) à partir du 29 juillet. Et à cette occasion, ce sont les travaux des stagiaires qui seront valorisés sur le site. Ils vous parlerons du pays, de sa langue, de ses habitants, et qui se formeront ainsi, demain, à pouvoir renforcer ce que nous tentons : discuter de notre région, de sa société, et de son devenir, en occitan dans ses variétés propres à Provence Alpes Cote d'Azur.
A la rentrée nous essaierons de vous apporter de nouveaux services, qui inscrivent un peu plus la langue d'oc dans un rapport moderne entre ses lecteurs.
En attendant, vous pouvez nous aider, très simplement, en communiquant notre lien internet à vos connaissances, afin qu'elle viennent grossir cette communauté de gens qui veulent s'informer et débattre de leur pays, en particulier dans la langue de celui-ci. Notre objectif, dépasser le millier d'abonnés à l'automne, serait alors atteint grâce à vous. Il deviendra alors difficile d'affirmer que "personne ne lit ce patois!" comme trop souvent vous l'entendez. Vous pourriez contester cette ânerie, avec des arguments solides. 

Mercredi 11 Juillet 2012
Michel Neumuller



Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche



Votre nouvel Aquò d'Aqui d'été
Dison que...

Lei recalius de Notre Dame coma nos questionan

Notre-Dame de Paris fait aussi partie du patrimoine occitan. Notre patrimoine immatériel fait-il partie de celui de la France, M. Macron ? Si oui, que ne décidez-vous de le revitaliser, avec la même autorité ?

L’incèndi qu’a devastat per partida la Catedrala Notre-Dame de Paris diluns 15 d’abriu vèrs lei sèt oras dau vèspre questiona tota la França sus la plaça restanta dau religiós dins la societat dau siècle XXI, sus lo suenh portat per leis autoritats au patrimòni materiau e sei trias de finançament, mai tanben sus lo biais de l’intelligentsia de considerar que tot ce que se debana a Paris merita la prioritat de la Nacien.
Lei recalius de Notre Dame coma nos questionan


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.