Aquò d'Aqui

Journée historique pour les langues régionales

La loi dite Molac donnera des droits à l'enseignement des langues minoritaires en France, enfin ! ça ne s'est pas fait tout seul.

Bien des lecteurs d'Aquò d'Aquí ont été surpris, le 8 avril, du vote écrasant des députés en faveur de la loi de Protection des langues régionales, avancées par le groupe parlementaire Libertés et Territoires. Pourtant une observation un peu fine des évènements qui ont conduits à cette issue aurait rassurée plus d'un.

















            partager partager

Un 13 porte bonheur pour la Calandreta de Marseille ?


MARSEILLE. Le projet lancé fin novembre a donné lieu à la création d'une association de préfiguration.



L'association de préfiguration de la calandreta de Marseille a été créée le 13 décembre 2013 par les 13 premiers adhérents, à l'Ostau dau País Marselhès, qui ont élus un bureau dont les trois membres ont laissé une adresse avec un code postal qui commence par un 13.

A savoir sir le chiffre portera bonheur au projet.

Mathieu Casanova sera le président de l'association. Il a été élu avec la trésorière Patricia Dupuy et le secrétaire Jérôme Gallician. 

La première mission du CA sera de trouver un enseignant au plus tôt. La question de la ressource humaine ne souffre en effet pas de retard, car celui-ci doit être formé par le centre Aprene, qui fournit ces écoles immersives en occitan.

En parallèle l'association devra aussi trouver un local, afin de loger l'école, vraisemblablement en 2014-15.

Mercredi 18 Décembre 2013
Michel Neumuller





1.Posté par Buinoud Maude le 19/01/2014 21:09
Bonjour,

Nous serions ravis d'être informé des suites envisagées concernant la création d'une calendreta à Marseille. Habitant au Panier, notre fille Rose, aura 3 ans en septembre 2014, et nous aimerions beaucoup l'inscrire. Nous avons entendu dire que l'école serait dans le 4ème arrondissement; est-ce vrai? Organisez-vous des réunions d'information ?

Merci par avance de nous tenir informé.

Amistats.

Maude Buinoud et Jordan Saïsset.

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Dison que...

Nos villes avec leur nom historique et sans enquiquineur procédurier

Un aspect de la loi Molac, votée le 8 avril, est resté à tort dans l'ombre : le droit de nommer ses rues et ses entrées de ville sans être harcelé par un obsédé de la langue unique.

De la loi loi nº 2548 relative à la protection patrimoniale des langues régionales et à leur promotion, désormais connue sous le nom de son promoteur, Paul Molac, nous avons surtout retenu les articles permettant de renforcer l’enseignement bilingue dans les établissements publics.

 

Cependant il est un aspect de la promotion des langues minoritaires qui a été négligé par les commentateurs, c’est celui de la signalétique bilingue. C’est un tort car cette possiblité, enfin débarassée des attaques imbéciles de soi-disant libres penseurs, fera évoluer les mentalités de nos concitoyens, à qui sera rappelée aisément la fierté de leur terroir.




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.