Aquò d'Aqui

Quelques proverbes de Novembre

Relatifs au mois de novembre, ils nous parlent d'un temps d'avant le réchauffement climatique, d'évidence...

Òme de novembre es de bòna fusta
femna de novembre laissa que tabusta


(homme né en novembre sera de bon bois
femme née en novembre sera suractive)

in De qué farà aquel temps ?
(Petit précis de météorologie populaire occitane)
Pierre Mazodier - Marpoc

Per San Martin,
Boucho toun vin
Mette toun chàu dedin.


(Pour Saint Martin
bouche ton vin
et enferme ton chou)

in  Proverbes et dictons des Hautes-Alpes et de l'Ubaye 
éditions du Roc












            partager partager

Tarabast


Les affrontements entre policiers et manifestants en Catalogne sont nommés par les médias par l’équivalent de “chahut”. Mais derrière un mot c'est un monde complexe qui se dévoile...



A l’ora que s’acaran policiers e manifestants catalans, que s’acarnan lei governants espanhòus a afèblir lei drets d’aqueu país qu’a votat lo 17 d’octòbre de 2017 per son independència, la paraula que s’impausa pertot, dins lei medias dau Principat, es “Aldarulls”.

Tarabast

Attention à ne pas provoquer l'écroulement du plafond quand vous êtes dessous !

Per nosautres es sosprenent, bòrd que l’equivalent occitan seriá nòstre “ tarabast ”, benlèu mai nòstre “ chafaret ”.

 

Mai aquelei paraulas que s’aplican tant ben ai “cassoladas” (lo fach de picar fòrt sus dei cassairòlas per protestar), se dirián puslèu per leis estampèus d’estudiants sensa conseqüencia, e aquò me fa bijarre quora s’agís d’evocar una revòuta fòrça seriosa, que se tracta de la libertat d’un pòple.

 

Leis amics Catalans me precisan que la traduccien castilhana seriá “disturbios”, adonc puslèu “trébols” en occitan nòstre.

 

Pasmens diriam puslèu “ escaufèstre ” quand troban de miliers de monde e de policiers lests a s’enfrontar per una rason politica. E en Catalonha s’agís ben a l’ora d’ara d’una questien politica, am’un govèrn espanhòu e de ciutadans Catalans, que l’un accepta pas la volontat deis autres.

 

Aquò dich l’Enciclopedia Catalana me diriá puslèu qu’entre leis uns e leis autres se fan d’escarramussa, de baralla o de renyina. Ah! Renyina nos rementarà nòstre renar , segur.

 

Mai de Barcelona m’arriba una precision de la cantadora lirica Dolors Gea I Valor, Valenciana : “terrabastall” se ditz au País Valencian. Am'aquela vesem un còp de mai l'afrairament entre nòstrei parlars, d'entre Cuneo e Elx.

 

Per ne’n acabar am’aqueu viatge lexicau entre quitran cremat e gas lacrimòs, me fau encara precisar qu’aquel aldarull lei Catalans l’expriman tanben am’un biais de dire fòrça imatjat : mourre un caramell, que podriám traduire literalment per “bolegar l’estalactita”...un manera de dire que dins una cròtta antica, vòu mielhs de pas tròp brandar lo plafon, se volètz pas lo vèire s’ espoutir sus vos. Ce que vòu per una persona, vòu per una societat.

 

Mai siáu pas segur que lo cap dau govèrn espanhòu Pedro Sánchez siegue tant sensible ai consideraciens lexicalas coma au tèrratrémols que provoca son avuglament nacionalista.


Mercredi 16 Octobre 2019
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
Dans Aquò d'Aquí de novembre
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.