Aquò d'Aqui

Quelques proverbes de Novembre

Relatifs au mois de novembre, ils nous parlent d'un temps d'avant le réchauffement climatique, d'évidence...

Òme de novembre es de bòna fusta
femna de novembre laissa que tabusta


(homme né en novembre sera de bon bois
femme née en novembre sera suractive)

in De qué farà aquel temps ?
(Petit précis de météorologie populaire occitane)
Pierre Mazodier - Marpoc

Per San Martin,
Boucho toun vin
Mette toun chàu dedin.


(Pour Saint Martin
bouche ton vin
et enferme ton chou)

in  Proverbes et dictons des Hautes-Alpes et de l'Ubaye 
éditions du Roc












            partager partager

Sèrgi Bec poeta entre leis annadas cinquanta e seissanta


Serge Bec dans ses premiers écrits, avec les commentaires et précisions de Pèire Pessamessa. Les éditions Jorn éclairent les jeunes années d'un auteur déjà considéré comme classique.



Sèrgi Bec poeta entre leis annadas cinquanta e seissanta
Aqueste libre recampa lei quatre primiers recuelhs de poesia de Sergi Bec, qu'èran agotats despuèi d'annadas : Li Graio negro, Cants de l'estre fòu, Miegterrana, Memòria de la carn seguit de Auba.

Nascut en 1933 a Cavalhon, Bec començèt d'escriure a l'entorn de sei vint ans e s'arrestèt jamai : a l'ora d'ara, a publicat un vintenat de recuelhs de poemas e de novèlas. Sergi Bec a tanben escrich - en francés - de romans e de libres sus Provença, a costat de son activitat de jornalista e de critic d'art.

Mai, de segur, es la poesia que marca l'essenciau de son òbra. Son pas d'un abòrd eisat, aquelei tèxtes : quasiment ges de narracion, mai una abondància d'imatges qu'exprimissan una granda sensibilitat fàcia au monde, una sensualitat viva, que tròba sa cima dins l'evocacion de la femna aimada. S'es lo mai sovènt intemporau, son lirisme leissa ponchejar, per exèmple, la dolor de sa partènça per la guèrra d'Argeria.

Renat Sette a fondé son dernier spectacle sur l'oeuvre de Sèrgi Bec

Coma pròva de l'importància de Bec dins la literatura occitana de uèi, l'universitat Paul-Valéry de Montpelhier i consacrèt en 2009 un collòqui. Leis actes ne'n son publicats dins la Revue des langues romanes (t. CXV, n° 2, 2011) : Serge Bec, un poète provençal dans le siècle.

Un omenatge en poesia e en musica i fuguèt rendut en Arle au Festivau Convivéncia de 2011. Dins la seguida, lo cantaire Renat Sette a trobat dins lei poemas de Sergi Bec la matèria de son novèl espectacle de cançons « Un homme a traversé le monde ».

« Il y a dans la poésie d'oc d'aujourd'hui, une rare qualité humaine qui s'ouvre à la fois dans une symbolique de l'enracinement terrestre et dans une émotion tellurique et cosmique qui lui donne, à cette poésie, une force intérieure qui n'hésite pas à mordre dans la révolte. »  S. Bec, tròç de Mon « activité poétique », in L'aujourd'hui vivant de la poésie occitane, revista Triages, edicions Tarabuste, 2009.
Entre Viviana Roux e Claudeto Occelli en octobre 2010 (photo MN)
Entre Viviana Roux e Claudeto Occelli en octobre 2010 (photo MN)

Obra poetica 1954-1960,
de Sergi Bec, édicion bilinga occitan-francés traduit per l’autor
Format : 14 x 22,5  /  216 pages  /  ISBN : 978-2-905213-42-6
Prix : 21,00 €

Pour commander : Éditions JORN : 38 rue de la Dysse, 34150 Montpeyroux
Téléphone et fax : 04 67 96 64 79
E-mail : contact@editions-jorn.com

Lundi 3 Décembre 2012
Gèli Fossat




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
Dans Aquò d'Aquí de novembre
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.