Aquò d'Aqui



Pour votre journal c’est l’heure de vérité !

Assurer la succession de notre journaliste, faire plus et mieux pour vous proposer en occitan des contenus d’actualité de qualité, cela ne peut se faire sans votre aide. Et nous nous refusons à l’alternative de sa disparition. Nous pouvons compter sur vous ?

La langue occitane pour dire la société, c’est indispensable et les lecteurs d’Aquò d’Aquí en sont persuadés qui, non seulement s’abonnent à notre revue désormais bimensuelle, mais qui encore lui donnent le coup de pouce financier nécessaire quand nous le leur demandons.

 

Ils savent pourquoi ! Le prix de la revue ainsi reste bas, aussi grâce à eux retraités comme étudiants peuvent avoir accès à nos contenus, s’imprégner des valeurs occitanes, celles du respect réel de la diversité. Avec eux, la langue dira tout cela publiquement à une nouvelle génération.

 

Notre langue supposée morte par les croque morts hexagonaux respire encore grâce à vous.

 















            partager partager

Samuel o Maurice


Andrieu Abbe nous revient du Canada. A Montréal, dit-il, on discute de l'opportunité de donner le nom de grands sportifs aux lieux publics, en effaçant celui des personnages historiques. Significatif d'un temps qui considère la culture historique comme has been ?



Samuel o Maurice
 
Estomagada a Montréal. Lei "conservateurs" vòlon chanjar lo nom dau pònt Champlain. 

Aqueu pònt sus lo Saint Laurent èra estat mau concebut e mau bastit e duou èstre remplaçat, au meme endrech.

Drech anar, lo novèu duvrié prendre nom de Pònt Champlain, o Samuel de Champlain, mai non, sarà batejat "Pont Maurice Richard".

La decisien  vendrié d' Ottawa, la capitala federala.Vai comprendre.

D'ente si destrauca aqueu Maurici ? Rèsta lo melhor jugaire (dison lei Quebequés) de l'istòri dau hockey.

Faguèt de belugas dins leis anadas 50 emé lei Canadiens de Montréal, aquela equipa es encara una dei melhoras dau championat nòrd-american.

Gròs çaganh dins lei quotidians "le Devoir" e  "la Presse", a Radio Canada.

Lei medias e l'òupinien publica dins sa majoritat bramon. Dau temps qu'èri a Montréal, lo Promier Menistre quebequés Couillard avié dejà chanjat d'idèia.

Era pas pus favorable au nom de Maurice Richard ; una reculada de promiera faci a la contestacien quasi generala contra la demagogié.
 
Parèisse que lei conservators vòlon virar l'esquina a la França e au passat francés de Montréal et de "la Belle Province". Mens conoissut encuei que Jacques Cartier, Samuel de Champlain, naissut en Charente, es pasmens lo fondator dau Canada francés, au nom dau Rei.
 
Se voliam faire parier en Euròpa, faudrié que si decidèsse que la plaça Charles de Gaulle a Paris prendrié lo nom de Just Fontaine, aqueu qu'a marcat 13 buts au Mondiau de Sueda en 1958 e que garda encara lo recòrd…  o que la via Vittorio Veneto a Roma venguèsse via Materazzi, qu'a fach ganhar lo Mondiau 2006 ais Italians... o que la plaça Garibaldi a Niça venguèsse plaça Camille Muffat, medalha d'òr ai J.O de natacien.

Ma compareson es gaire eisagerada. L'Istòri a passat de mòda, a l'escòla e dins leis ostaus. Dau temps que lei muscles travalhon, la cervèla si pòu pauvar.
 
Vos dirai la decisien definitiva a prepaus dau nom dau novèu pònt. Espèri qu'aqueu d'aquì tendrà drech.

Mardi 25 Novembre 2014
Andrieu Abbe




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Notre numéro de février mars

Aquò d'Aquí c'est d'abord un magazine d'actualité sociétale sur 28 pages sans publicités, et s'y abonner c'est disposer d'un média engagé pour la langue occitane dans sa diversité dialectale pour dire la société.

Ce numéro d'hiver vous propose bien entendu une évocation du poète et globe trotter Roland Pécout, de son histoire personnelle et de cette originalité qui a consisté pour l'essentiel à aller à la rencontre de l'autre (Afghanistan, Scandinavie, Amérique latine...) pour comprendre qui l'on était. L'homme et l'intellectuel avait plusieurs dimensions, dont l'analyse historique et littéraire d'oc n'était pas la moindre. Mais nous avons choisi de l'évoquer avec l'écrivaine et chercheuse Danielle Julien.

 

03/02/2024

Dison que...

Robert Lafont cet intellectuel qui occupa le terrain social pour une renaissance occitane

A ne pas manquer !

AIX-EN-PROVENCE. Le colloque du 14 octobre ouvre large l'éventail des domaines d'intervention d'un humaniste dont l'œuvre incontournable a généré et accompagné le second risorgimento de la conscience d'oc.


Robert Lafont fut l'artisan principal du second risorgimento de la langue d'oc. Mistral avait lié le premier à la production d'œuvres littéraires prestigieuses et à l'unité latine, Lafont, avant et après 1968 associa ce second regain à la critique coloniale et à la situation sociale comme à une relecture de l'histoire. Pour autant son œuvre littéraire et théorique, riche et diverse, marque encore tous les domaines de la création d'òc. 

 



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.