Aquò d'Aqui

Lo Consèu Constitucionau enebis l’ensenhament immersiu d’une lenga regionala dins l’ensenhament public

Votée à une large majorité de députés le 8 avril, la loi Molac était contestée par des députés macronistes, appuyés concrètement par le ministère de l’Enseignement, JM Blanquer. Le Conseil Constitutionnel a invalidé la disposition majeure de la loi, et est allé jusqu’à nier le droit de parler sa langue dans un établissement public.

 

“Que modifican d’urgencia la Constitucion !” Es amb’aquela crida que Paul Molac, inspirator, redactor et defensor de la lèi qu’ara a son nom, a reagit a l’anoncia de l’avis dau Consèu Constitucionau, tombat aqueu matin dau 21 de mai.

Le Conseil Constitutionnel à l'œuvre (photo CC DR)

















            partager partager

Reinat Anfosso « La Sciença » nos a quitat


"La Sciença" parlait de nombreuses langues et sa créativité d'un grand éclectisme en faisait un personnage particulier dans l'occitanisme niçois.



Reinat Anfosso, ici au Festival de Théâtre en Provençal de Fuveau, en 2006, à gauche et avec Cristòu Daurore, dans les "Remantas nucleàrias" de Bernat Vaton (photo MN)
Reinat Anfosso, ici au Festival de Théâtre en Provençal de Fuveau, en 2006, à gauche et avec Cristòu Daurore, dans les "Remantas nucleàrias" de Bernat Vaton (photo MN)
Creator de la revista L’Estrassa, afogat de la Ratapinhata Nòva o encara animator de Radiò Nemo, Reinat-Pèire Anfosso, miltant de la lenga nòstra a Niça, nos a quitat a 73 ans.
 
Aqueu creator, òme de teatre, reviraire dei Beattles en occitan nissart…se pòdon pas comptar seis òbras d’un eclectisme de tria.
 
L’òme parlava mai que d’una lenga : l’occitan, lo vietnamian, l’italian, l’anglès, lo còrsa…Mai sus lo pontin teatrau es bèn l’occitan que l’entendiam charrar. Reinat-Pèire Anfosso aviá jugat tant e mai la pèça de Bernat Vaton, Li rementas nucleàrias, amé la Companhia Balin Balan.
 
Aqueu saberut que disián « La Sciença », aviá pereu tornat dins de filmes coma Garibaldi made in Nissa, de Crestian Passuelo.

Mercredi 6 Avril 2016
Michel Neumuller





1.Posté par Joan-Pèire le 06/04/2016 14:14
Lo vegueriam per lo darnier còp a l'IEO-06 lo 17 de genier dau 2016 per l'AG de la nòstra associacion. Era vengut embé Zine per cu avia adaptat 25 cançons. Adieu l'òme, adieu l'amic !

2.Posté par Carlòta Rubini le 06/04/2016 19:03
Un òme ric de saber, amoròs de l'occitan niçard , simple e tant de gaubi ! M'avia totplen ajudada dau temps de la Calandreta a Drap..... La sieu bòna umor e la sieu jòia de viure faion caud au còr. A la rentrada dei cors de lenga, est'an, èra vengut un ser a l'IEO-06, a Bòn-Viatge a Niça, e m'avia donat a liéger un texto sieu, que volia jugar mé ieu ( una cobla de vielhs qu'aspèran lo car .."En asperant lou car per La Conca"....en fach , Tanta Chiquetta si profila a l'orizon...;).Pi, dins lo fratemps, es vengut jugar e cantar mé Zine, qu'èran da alestir un project comun de cançons e espectacle......Eh l'amic ! avies tant a faire encara ! Vas ne'n mancar ......Carlòta

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Notre numéro de juin
Dison que...

Le Conseil Constitutionnel contre Toute la Loi Molac ?

Le Conseil Constitutionnel n'examine que l'article visé par la saisine, officiellement. Mais en sommes nous vraiment certains ?

Michel Neumuller

Le 22 mai au plus tard les membres du Conseil Constitutionnel auront rendu un avis sur la constitutionnalité du texte de loi, voté à une très large majorité le 8 avril au Parlement, concernant les Langues Régionales.

 

Que peut-on attendre des soi-disant “sages”. Sans doute rien de bon. Mais…




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.