Aquò d'Aqui

Lo Consèu Constitucionau enebis l’ensenhament immersiu d’une lenga regionala dins l’ensenhament public

Votée à une large majorité de députés le 8 avril, la loi Molac était contestée par des députés macronistes, appuyés concrètement par le ministère de l’Enseignement, JM Blanquer. Le Conseil Constitutionnel a invalidé la disposition majeure de la loi, et est allé jusqu’à nier le droit de parler sa langue dans un établissement public.

 

“Que modifican d’urgencia la Constitucion !” Es amb’aquela crida que Paul Molac, inspirator, redactor et defensor de la lèi qu’ara a son nom, a reagit a l’anoncia de l’avis dau Consèu Constitucionau, tombat aqueu matin dau 21 de mai.

Le Conseil Constitutionnel à l'œuvre (photo CC DR)

















            partager partager

Pour la première fois l’examen catalan d’entrée en fac rédigé en occitan


L'occitan aranais pour entrer en fac, une première.



Pour la première fois l’examen catalan d’entrée en fac rédigé en occitan
« C’est mon droit et je m’exprime mieux en aranais ! ». Lourdes Bruna, una Occitane Aranaise de 17 ans, dotée d’un baccalauréat français, tente sa chance à l’université de sciences en Catalogne.
 
Et pour l’examen de sélection qui est de rigueur là-bas, elle a répondu aux questions en aranais, une variété dialectale du gascon, donc de l’occitan.
 
C’est une première. La loi catalane l’y autorise en principe, mais l’occitan parlé par environ 7000 personnes dans la Val d’Aran, dans les Pyrénées, ne l’est pas forcément par les membres du jury universitaire…d’où un léger malaise dans le corps enseignant.
 
Toutefois Carlos Barrera, le sindic d’Aran, c’est-à-dire en quelque sorte le président du Conseil Général, a proposé deux linguistes pour aider les membres du jury à traduire au mieux l’aranais de la jeune fille.
 
Le Conselh General d’Aran avait demandé dès le mois de mars que les épreuves de sélection puissent être rédigées en aranais par les candidats qui le souhaitaient.
 
Depuis 2014 le Parlement de Catalogne a adopté une loi qui pose l’occitan, dans sa variété aranaise, comme langue officielle sur tout le territoire de la Catalogne. En principe un citoyen s’adressant à l’administration en aranais, doit se voir répondre dans sa langue. Le premier octobre 2017, lors du référendum catalan pour l’Indépendance, l’ensemble des bulletins de vote étaient rédigés en occitan, à côté du catalan.

Mardi 12 Juin 2018
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Notre numéro de juin
Dison que...

Le Conseil Constitutionnel contre Toute la Loi Molac ?

Le Conseil Constitutionnel n'examine que l'article visé par la saisine, officiellement. Mais en sommes nous vraiment certains ?

Michel Neumuller

Le 22 mai au plus tard les membres du Conseil Constitutionnel auront rendu un avis sur la constitutionnalité du texte de loi, voté à une très large majorité le 8 avril au Parlement, concernant les Langues Régionales.

 

Que peut-on attendre des soi-disant “sages”. Sans doute rien de bon. Mais…




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.