Aquò d'Aqui


La Langue d’Oc
dans le parler d’aujourd’hui

Connaissez-vous la signification de cette expression ?


Et patin coufin * :

A - n'oublie pas tes patins ni ton couffin
B - etcetera
C - coucou je suis là (expression enfantine)


Répondre


Qu'es aquò, qu'es aquò ? (9)

Les devinettes d'Andrieu Lagarda, en languedocien, sont un modèle de finesse.Vous essayez de trouver... et vous nous écrivez la réponse.


Vaquí la devinalha dau jorn

Qu'es aquò, qu'es aquò ? (9)
Lo cap au solèu
e los pès dins l'aiga.


Qu'es aquò ?



 














            partager partager

Planeta a sosta


Nous vivons à crédit...notre survie, c'est à dire celle de l'unique planète à notre disposition.



Ben segur que nòstreis economias vivon dejà a sosta . Mai nòstra planeta tanben, l’esplechan, se pòu dire, a sosta, segon l’ONG Global Footprint  (Piada Globala).
Planeta a sosta

...Mais nos objectifs écologiques sont aussi à crédit. Or, un "tiens" vaut mieux que deux "tu l'auras"

Per aquela associacien mondiala, que se ditz « Laboratòri Internacionau d’Idèas », lo 8 d’avost siguèt lo jorn dau despassament. La planeta a consomat tota sei ressorsas per l’an 2016, e tre ara, vivèm a sosta. Era lo 23 de decembre en 1970, e chasque an avançan de tres jorns. Es que l’ esplecha de la Tèrra crèisse totjorn que mai.
 
Premier responsable e premier critèri, l’emissien de CO2. Per fabricar son energia, l’Umanitat consoma sei ressorsas naturalas, mai que d’un còp fossilas, per produrre de gas d’efèct de serra. A bòudre  !
 
Per se consolar, benlèu que podèm se dire que, per la França, aquela emprenta s’aleuja despuei 2006 : totjorn que mai de « biocapacity » - de possibilitats naturalas, e totjorn que mens d’emprenta ecologica.
 
Mai es un degot d’aiga dins la mar planetària.
 
La creissènça demografica es pas per ren dins lei marrits resultats ecologics que nos fa conéisser Global Footprint. Totjorn que mai de monde, es una situacien que fariá obligacien de totjorn que mai esplechar… Levat que la consomacien de vianda fai una gròssa partida d’aquela esplecha. Avèm adonc de marge.

Demieg lei ponchs positius que nos ditz l’ONG, li a quand mume l’objectiu internacionau de la Conferéncia sus lo Climat de París en 2015. Am’un « mens dos dau cent » de rescaufament, sembla positiu.
 
Mai, va fau dire, se vivèm a sosta, am’aquela mena de decisien, avèm pereu d’objectius a sosta…


 

Lundi 8 Août 2016
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche



Votre numéro d'été invite à respirer
Dison que...

L'autre pandémie...à perpétuité ?

L'air pollué tue plus surement et plus massivement que la covid 19. Or, cette dernière, en forçant à la cessation d'activités, a révélé les responsables des pollutions les plus prégnantes sinon les plus connues.

L'autre pandémie...à perpétuité ?

Avec près de trente mille morts, la crise de la covid 19, dont on n’ose encore parler au passé, a marqué le premier trimestre de 2020. Elle nous a paru à juste titre terrible. Ces morts sont dues en fait aux affections respirtatoires qui souvent suivaient l’infection virale. Or, il nous faut remettre, toute traumatisante qu’elle soit, cette maladie planétaire dans un contexte plus large.

 

Entre trois et quatr millions de personnes décèdent chaque année d’affections respiratoires dans le monde. La bronchopneumopathie chronique obstructive, autrement dit la bronchite chronique, est un fléau.

 

Et pour partie ce que nous respirons au quotidien aggrave tous les symptômes. Encore ne sait-on pas tout, loin de là, sur  l'air qui est sensé nous faire vivre.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.