Vos dons sont notre carburant

Depuis un an, 138 de nos abonnés, qu’ils viennent à Aquò d’Aquí, ou qu’ils y reviennent, nous gratifient d’un don. Modeste ou moins modeste, celui-ci contribue à nous éviter des déboires financiers…Et donc à assurer notre indépendance, pour vous, lecteurs.

En septembre dernier vingt parmi les abonnés qui nous ont renouvelé leur confiance, ont apporté à Aquò d’Aqui 395€ qui n’étaient tout simplement pas prévus. Un don de 5€, un chèque de 75€, et entre les deux une majorité de nos lecteurs qui ajoutent quelques 15 à 30€ au moment de libeller leur chèque ou – depuis quelques mois – d’ajouter une somme dont ils choisissent le montant aux 25€ de notre abonnement en ligne.






            partager partager

Planeta a sosta


Nous vivons à crédit...notre survie, c'est à dire celle de l'unique planète à notre disposition.



Ben segur que nòstreis economias vivon dejà a sosta . Mai nòstra planeta tanben, l’esplechan, se pòu dire, a sosta, segon l’ONG Global Footprint  (Piada Globala).
Planeta a sosta

...Mais nos objectifs écologiques sont aussi à crédit. Or, un "tiens" vaut mieux que deux "tu l'auras"

Per aquela associacien mondiala, que se ditz « Laboratòri Internacionau d’Idèas », lo 8 d’avost siguèt lo jorn dau despassament. La planeta a consomat tota sei ressorsas per l’an 2016, e tre ara, vivèm a sosta. Era lo 23 de decembre en 1970, e chasque an avançan de tres jorns. Es que l’ esplecha de la Tèrra crèisse totjorn que mai.
 
Premier responsable e premier critèri, l’emissien de CO2. Per fabricar son energia, l’Umanitat consoma sei ressorsas naturalas, mai que d’un còp fossilas, per produrre de gas d’efèct de serra. A bòudre  !
 
Per se consolar, benlèu que podèm se dire que, per la França, aquela emprenta s’aleuja despuei 2006 : totjorn que mai de « biocapacity » - de possibilitats naturalas, e totjorn que mens d’emprenta ecologica.
 
Mai es un degot d’aiga dins la mar planetària.
 
La creissènça demografica es pas per ren dins lei marrits resultats ecologics que nos fa conéisser Global Footprint. Totjorn que mai de monde, es una situacien que fariá obligacien de totjorn que mai esplechar… Levat que la consomacien de vianda fai una gròssa partida d’aquela esplecha. Avèm adonc de marge.

Demieg lei ponchs positius que nos ditz l’ONG, li a quand mume l’objectiu internacionau de la Conferéncia sus lo Climat de París en 2015. Am’un « mens dos dau cent » de rescaufament, sembla positiu.
 
Mai, va fau dire, se vivèm a sosta, am’aquela mena de decisien, avèm pereu d’objectius a sosta…


 

Lundi 8 Août 2016
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Laisser la ville aux aménageurs ou donner le pouvoir aux habitants ?
Dison que...

"Des gens qui décident de ne plus suivre"

LA CIOTAT. Frédéric est occitaniste, acteur engagé de la vie locale, pas chômeur, pas retraité dans la gêne, mais impliqué dans la société. Le voici revêtant le fameux gilet, et il nous livre en vrac son ressenti.

Le FN, ou son prolongement le Rassemblement National noyautait-il et récupèrerait-il vraiment ce mouvement des Gilets Jaunes ? Moi je soutenais l’idée de justice sociale qui s’affirmait dans cette protestation de terrain. Le mieux était donc d’aller voir sur place. Et me voici au péage, sortie de La Ciotat.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.