La mitat presonièra

La statistique nous dit froidement la part émergée d'un quotidien d'entravées. La moitié féminine de la population n'est pas libre de ses mouvements.

Fa tot bèu just una setmana dimècres 17 d’abriu una joineta siguèt violada dins un trin regionau entre Ais e Marselha, dins un vagon onte li aviá d’autrei viatjaires. Sensa ren dire mai avans que l’enquista n’en digue mai, fau quand muma rementar que la tiera comença de pas s’acabar jamai.
 






            partager partager

Pèire Pessemessa et le cinéma d’oc, par Joan Fléchet


Le cinéaste Joan Fléchet (L'orsalhier) nous conte par le menu l'implication de l'écrivain Pèire Pessemessa dans l'action cinématographique occitane. A lire notre magazine d'avril.



Pèire Pessemessa en 2007 a Béziers. Li devem un documentàri sus Jorgi Reboul (photo MN)
Pèire Pessemessa en 2007 a Béziers. Li devem un documentàri sus Jorgi Reboul (photo MN)
« Je l’avais rencontré pour la première fois en 1963 au Palais du Roure en Avignon. Il était venu comme Henri Colpi, cinéaste, son voisin de Roussillon, sur l’invitation de Paul Marquion à la réunion constituante d’un Office du Cinéma Provençal. »
 
Joan Fléchet, le cinéaste de l’Orsalhier, de La Fam de Machougas, animateur inlassable du cinéma d’oc, comptait parmi ses compagnons de route un certain Pèire Pessemessa. Celui-ci a co-réalisé un film documentaire sur Jorgi Reboul, et durant ces années 60-70 l’enthousiasme a présidé à l’émergence d’un ciné d’òc, contrarié par les autorités, comme par l’estashbliment de l’industrie du cinéma.
 
Joan Fléchet nous raconte par le menu ces vingt années durant lesquelles, pour Pèire Pessemessa, la pellicule imprime la créativité d’òc. Ce fut tellement vrai que l’écrivain et polémiste présida vingt ans l’association Técimeoc, connue pour favoriser l’éclosion d’un cinéma d’expression occitane.
 
A lire dans l’Aquò d’Aquí d’avril.

Mercredi 6 Mars 2019
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Voici Aquò d'Aquí de mai
Dison que...

Lei recalius de Notre Dame coma nos questionan

Notre-Dame de Paris fait aussi partie du patrimoine occitan. Notre patrimoine immatériel fait-il partie de celui de la France, M. Macron ? Si oui, que ne décidez-vous de le revitaliser, avec la même autorité ?

L’incèndi qu’a devastat per partida la Catedrala Notre-Dame de Paris diluns 15 d’abriu vèrs lei sèt oras dau vèspre questiona tota la França sus la plaça restanta dau religiós dins la societat dau siècle XXI, sus lo suenh portat per leis autoritats au patrimòni materiau e sei trias de finançament, mai tanben sus lo biais de l’intelligentsia de considerar que tot ce que se debana a Paris merita la prioritat de la Nacien.
Lei recalius de Notre Dame coma nos questionan


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.