Aquò d'Aqui


L’occitan enseigné “dans le cadre de l’horaire normal”

Ne rêvons pas, loi Molac ou pas, l’emploi du temps continuera à proposer le choix à l’élève : occitan ou repas de midi ? Il convient de préparer la réaction dès maintenant, question d’égalité.

Bien qu’elle fut amputée par le Conseil Constitutionnel de dispositions majeures, la Loi Molac enfin promulguée autorise quelques avancées pour l’enseignement des langues régionales. Ainsi, théoriquement les “heures poivre” auront vécues et l’occitan devrait rejoindre les matières qui ont droit à des horaires “normaux”.

 

Mais théoriquement et pas plus… il est donc temps pour les défenseurs de se mobiliser. La rentrée scolaire doit être préparée.


















            partager partager

Pèire Pessemessa et le cinéma d’oc, par Joan Fléchet


Le cinéaste Joan Fléchet (L'orsalhier) nous conte par le menu l'implication de l'écrivain Pèire Pessemessa dans l'action cinématographique occitane. A lire notre magazine d'avril.



Pèire Pessemessa en 2007 a Béziers. Li devem un documentàri sus Jorgi Reboul (photo MN)
Pèire Pessemessa en 2007 a Béziers. Li devem un documentàri sus Jorgi Reboul (photo MN)
« Je l’avais rencontré pour la première fois en 1963 au Palais du Roure en Avignon. Il était venu comme Henri Colpi, cinéaste, son voisin de Roussillon, sur l’invitation de Paul Marquion à la réunion constituante d’un Office du Cinéma Provençal. »
 
Joan Fléchet, le cinéaste de l’Orsalhier, de La Fam de Machougas, animateur inlassable du cinéma d’oc, comptait parmi ses compagnons de route un certain Pèire Pessemessa. Celui-ci a co-réalisé un film documentaire sur Jorgi Reboul, et durant ces années 60-70 l’enthousiasme a présidé à l’émergence d’un ciné d’òc, contrarié par les autorités, comme par l’estashbliment de l’industrie du cinéma.
 
Joan Fléchet nous raconte par le menu ces vingt années durant lesquelles, pour Pèire Pessemessa, la pellicule imprime la créativité d’òc. Ce fut tellement vrai que l’écrivain et polémiste présida vingt ans l’association Técimeoc, connue pour favoriser l’éclosion d’un cinéma d’expression occitane.
 
A lire dans l’Aquò d’Aquí d’avril.

Mercredi 6 Mars 2019
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche



Chanjar la Constitucion ? Dins l'Aquò d'Aquí d'estiu ne'n parlam
Dison que...

Quid de Mayotte ?

A la rentrée notre mensuel vous proposera une enquête fouillée sur la société du plus récent des départements français, dont la reconnaissance de la langue formait part de la loi Molac.

Que saviez vous de la politique de promotion du créole à la Réunion ? Et question subsidiaire, que savez vous vraiment de l’Ile de Mayotte, des tensions historiques et culturelles qui travaillent ce département français, dont seuls de rares échos parviennent en Métropole ?

 

Une des grandes satisfactions de notre journal reste de pouvoir vous en dire plus sur des des situations et des enjeux qui échappent à beaucoup.




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.