Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.














            partager partager

Paulin Reynard nouvèu capoulié dóu Felibrige


ARLES. Au cours de la Santo Estello de juin, le jeune homme (31) a été élu par le consistoire du Félibrige, et succède à Jaque Mouttet, qui occupait la fonction depuis 2006.



Majoral depuis deux ans, Paulin Reynard est gestionnaire d'évènements culturels et propose chaque semaine une émission en lengo nostro sur France bleu Vaucluse (photo MN)
Majoral depuis deux ans, Paulin Reynard est gestionnaire d'évènements culturels et propose chaque semaine une émission en lengo nostro sur France bleu Vaucluse (photo MN)

De trent-e-un-an, gestiounari d’estructuro d’espetacle en Vaucluso, Paulin Reynard es lou nouvèu Capoulié dáu Felibrige, lou segen, que fuguè elegit a la Santo Estello d’Arle, lou 6 de jun passa. Sucedis a Jaque Mouttet, eu Capoulié despièi 2006. An aquelo oucasioun lou jouine Capoulié, ja baile despièi 2020, a desclara : « ai l’estrambord, ai l’envejo, ai la voio de faire moun bèu prounai la voulounta founso de travaia coutrìo emé tóuti li bòni voulounta. Que dins nosto fraternita, me sèmblo qu’un Capoulié tout soulet fai rèn. E vous sabe emé iéu. Sabe que pode coumta sus vàutri tóuti. Aurai besoun de tóuti. Chascun lou saup, i’a d’obro ! Mai nòsti cor soun grand ».


Vendredi 8 Juillet 2022
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí en décembre... c'est le moment où jamais de le sauver !

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.