Aquò d'Aqui


L’occitan enseigné “dans le cadre de l’horaire normal”

Ne rêvons pas, loi Molac ou pas, l’emploi du temps continuera à proposer le choix à l’élève : occitan ou repas de midi ? Il convient de préparer la réaction dès maintenant, question d’égalité.

Bien qu’elle fut amputée par le Conseil Constitutionnel de dispositions majeures, la Loi Molac enfin promulguée autorise quelques avancées pour l’enseignement des langues régionales. Ainsi, théoriquement les “heures poivre” auront vécues et l’occitan devrait rejoindre les matières qui ont droit à des horaires “normaux”.

 

Mais théoriquement et pas plus… il est donc temps pour les défenseurs de se mobiliser. La rentrée scolaire doit être préparée.


















            partager partager

Parler occitan, l'avenir


Rodin Kaufmann sort ces jours-ci son nouvel album, Pantais clus, fruit d'un long travail. Et sinon, que fait-il ? Il retourne à l'école ; de là il échange et nous parle des identités.



En ce moment entre autres choses j’interviewe des enfants. On parle du temps, des souvenirs et des souhaits. Aujourd’hui j’étais à l’école primaire Mandela de Béziers. En face de moi il y avait Birgul et Oumaima, qui sont en CE1, et elles apprennent le français et l’occitan en même temps.
Rodin Kaufmann (photo MN)
Rodin Kaufmann (photo MN)

L'intégration ici se fait par l'occitan

Après m’avoir raconté leurs rêves et leurs souvenirs en occitan, en faisant de gros efforts, je leur ai demandé:
 
- Birgul, coma se ditz mercés en turc? - en turc?! - ben òc! - teşekkür
- e Oumaima sabes dire mercés en arabi? - non, mai sabi dire bonjorn: salam! - ah bon, ben se ditz shokran alòrs teşekkür, e shokran.
Et on était content d’avoir tous fait un pas vers l’autre.
 
Dans cette école, « l’intégration » se fait par l’occitan. J’ai demandé les « autres » langues parlées par les enfants: arabe, arménien, gitan espagnol, gitan catalan, turc... et ils sont tous super contents d’apprendre et de parler occitan en plus du français.
 
Alors j’ai repensé au « repli identitaire » dont on nous rabâche les oreilles dès qu’on essaye un peu d’exister. Et je sais que je vais bientôt écrire un post là dessus, et sur la poussière, cette fameuse poussière qui nous recouvre, nous et nos cultures, et dont Paris imagine qu’on se débarrasse pour lui être plus agréable.
 
La vraie poussière c’est de penser que la culture et la langue de l’autre, qu’il soit proche ou lointain, sont inférieures aux miennes, et qu’il devrait logiquement faire un effort (de dépoussiérage, d’intégration ou de modernité) pour accéder à ma reconnaissance. En France ce système de pensée s’appelle le jacobinisme, il est présent dans toutes les strates de la société, invisible et peu nommé. C’est le cancer de ce pays.
 
Persister dans cette voie est un échec.
 
Parler occitan avec des petites gitanes, des marocains ou des turcs, ça c’est ce que moi j’appelle l’avenir.


Mercredi 10 Février 2021
Rodin Kaufmann




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche



Chanjar la Constitucion ? Dins l'Aquò d'Aquí d'estiu ne'n parlam
Dison que...

Quid de Mayotte ?

A la rentrée notre mensuel vous proposera une enquête fouillée sur la société du plus récent des départements français, dont la reconnaissance de la langue formait part de la loi Molac.

Que saviez vous de la politique de promotion du créole à la Réunion ? Et question subsidiaire, que savez vous vraiment de l’Ile de Mayotte, des tensions historiques et culturelles qui travaillent ce département français, dont seuls de rares échos parviennent en Métropole ?

 

Une des grandes satisfactions de notre journal reste de pouvoir vous en dire plus sur des des situations et des enjeux qui échappent à beaucoup.




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.