Aquò d'Aqui








Vau mielhs èstre Parisenc...

SENANQUE. Menacée d'écroulement l'emblématique cistercienne du Vaucluse, malgré sa notoriété, ne recueille pas en un an, le trois centième de l'argent que Notre Dame de Paris a recueilli en 24 heures.

Vos ne'n rementatz ? En un jorn, fa pauc, lei grandei entrepresas an promes mai d'un miliard d'€uròs per un monument parisenc emblematic.

En Provença, fa un an que la Glèisa assaja de trobar tres cents còps mens, e lei mecenas, l'i vesem pas.

Fau èstre Parisenc.







            partager partager

Ovalié a Ris Orangis


Le rugby, sport populaire occitan, a bien pâti de sa marchandisation. Les droits de TV ont pourri le système, jusqu'à empêcher des joueurs de percer, des équipes nationales de progresser. Il est temps de revenir aux fondamentaux d'un jeu, qui a besoin de modérer les sommes en jeu.



Ovalié a Ris Orangis
Doas desfachas ai doei promiers rescòntres dei "Sièis Naciens", aquò era plus arrivat dempuei 31 ans, d'aqueu temps leis Italians èron pas encara 'quì. Batuda a Roma puei a Parìs 16 a 6 còntra lei Galés l'equipa de França avié marrit brindo.

 

"On a été nuls" diguèt Fred Michalak modestament a la fin de la partida. Lo solet que tenguèt sa plaça siguèt lo centre, tolonenc dempuei un an, Bastareaud, leis autrei juguèron pas a son nivèu abituau.

Dins aquelei circostancis es de mòda de criticar l'entrenaire Saint André que sa crotz pesa mai de semana en semana. Emé Campionat a 14, Copas d'Euròpa, Sièis Naciens, rescòntres amicaus, avèm lo calendier lo mai cargat dau monde.

Mai en promier lo mau vèn de l'evolucien dau rugbì, espòrt nacionau occitan, que lei drechs de televisien an desaviat. Lo rugbì francés es ara lo mai riche dau monde e si pòu pagar lei melhors jugaires dei 5 continents (li a gaire d'Asiatiques mai mi sembla d'aguer vist un Japonés dins lo Top 14 !).

Lei consequèncis son malastrosas per totei. Argentins, Georgians, Escossés, Sudafs, Italians laisson partir sei melhors jugaires, aquò desavié son championat e empacha lo nivèu nacionau de crèisse. Dins lo Top 14 e la Pro D2 la concurrenci es tala que de joines jugaires francés fan tapissarié sus lei banquets dei remplaçants. Leis empacha de s'ameliorar per picar la porta dau "Club France".

Lei drechs de televisien de Canal Plus e deis autrei cadenas aduson de molons de sòus mai aquò empacha pas a de clubs de bèure lo bolhon: Montauban, Bourgoin… Lei projèts faraoniques de la FFR, bastir un estadi de rugbì monumentau dau "Grand Parìs" a Ris Orangis, sus un espaci de 133 ectaras emé tot lo sant frusquin dau "merchandising", faran pèrdre de sòus au contribuable, se si concretison, e encara un pauc mai son eime au rugbì. Entre lo vièlh rugbì cassolet dau monarca Ferrasse e lo rugbì business d'encuei, faudrà trovar la tresena draia dau sauvament. 

Lundi 18 Février 2013
Andrieu Abbe




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


Aquò d'Aquí de setèmbre vos espèra !
Dison que...

Ce que peut la volonté

Au cœur des Pyrénées, ce dimanche, et pour la 32 ème fois Catalans et Occitans ont renouvelé les gestes de fraternité, qui se rient des frontières politiques.

Au fond, et selon les critères habituels des Etats contemporains et du monde global, rien ne prédispose Occitans et Catalans à rechercher sans relâche l’occasion d’affirmer une fraternité qui ne va pas tant de soi.

Ce que peut la volonté


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.