Aquò d'Aqui


Entre pneumonia e virus chinés la malautia cronica de l’Estat

L’Etat avait tout préparé en secret, et les rapatriés de Chine se retrouvent en quarantaine sur la Côte Bleue… alors que s’apprête à éclater une véritable épidémie de pneumonies. Ah qu’il eût été bon de consulter le réseau de médecins locaux !

Una conferéncia de pressa dau prefèct, sensa ges de tèma, puei d’anóncias… E ai jornalistas l’Estat li dirà, avans que siegue mume avisat lo premier cònsol, que lei Francés retorn de China amé de sopçons d’infecciens, seràn gardats en quarantena dins un centre de lesers de Carri, sus la riba de mar.

Entre pneumonia e virus chinés la malautia cronica de l’Estat















            partager partager

Ovalié a Ris Orangis


Le rugby, sport populaire occitan, a bien pâti de sa marchandisation. Les droits de TV ont pourri le système, jusqu'à empêcher des joueurs de percer, des équipes nationales de progresser. Il est temps de revenir aux fondamentaux d'un jeu, qui a besoin de modérer les sommes en jeu.



Ovalié a Ris Orangis
Doas desfachas ai doei promiers rescòntres dei "Sièis Naciens", aquò era plus arrivat dempuei 31 ans, d'aqueu temps leis Italians èron pas encara 'quì. Batuda a Roma puei a Parìs 16 a 6 còntra lei Galés l'equipa de França avié marrit brindo.

 

"On a été nuls" diguèt Fred Michalak modestament a la fin de la partida. Lo solet que tenguèt sa plaça siguèt lo centre, tolonenc dempuei un an, Bastareaud, leis autrei juguèron pas a son nivèu abituau.

Dins aquelei circostancis es de mòda de criticar l'entrenaire Saint André que sa crotz pesa mai de semana en semana. Emé Campionat a 14, Copas d'Euròpa, Sièis Naciens, rescòntres amicaus, avèm lo calendier lo mai cargat dau monde.

Mai en promier lo mau vèn de l'evolucien dau rugbì, espòrt nacionau occitan, que lei drechs de televisien an desaviat. Lo rugbì francés es ara lo mai riche dau monde e si pòu pagar lei melhors jugaires dei 5 continents (li a gaire d'Asiatiques mai mi sembla d'aguer vist un Japonés dins lo Top 14 !).

Lei consequèncis son malastrosas per totei. Argentins, Georgians, Escossés, Sudafs, Italians laisson partir sei melhors jugaires, aquò desavié son championat e empacha lo nivèu nacionau de crèisse. Dins lo Top 14 e la Pro D2 la concurrenci es tala que de joines jugaires francés fan tapissarié sus lei banquets dei remplaçants. Leis empacha de s'ameliorar per picar la porta dau "Club France".

Lei drechs de televisien de Canal Plus e deis autrei cadenas aduson de molons de sòus mai aquò empacha pas a de clubs de bèure lo bolhon: Montauban, Bourgoin… Lei projèts faraoniques de la FFR, bastir un estadi de rugbì monumentau dau "Grand Parìs" a Ris Orangis, sus un espaci de 133 ectaras emé tot lo sant frusquin dau "merchandising", faran pèrdre de sòus au contribuable, se si concretison, e encara un pauc mai son eime au rugbì. Entre lo vièlh rugbì cassolet dau monarca Ferrasse e lo rugbì business d'encuei, faudrà trovar la tresena draia dau sauvament. 

Lundi 18 Février 2013
Andrieu Abbe




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí retourne à l'école
Dison que...

"lo Ric Valens Richart, rei dels Engles" sur Arte

Si je n'avais pas été confortablement installé dans mon fauteuil, j'aurais pu tomber de ma chaise. Richard coeur de Lion et son frère cadet Jean sans Terre parlaient occitan sur une chaine de télévision française.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.