Supprimez l’article 2 !

Les Corses en fin 2017, se sont majoritairement prononcés pour l’exercice de leurs droits linguistiques. Une majorité qui ne compte pas pour le président de la République, en visite dans l’Île.

« Dans la République française, il y a une langue officielle, le français » sera probablement la phrase à retenir du discours final du président Emmanuel Macron, à l’issue d’un court séjour officiel en Corse.






            partager partager

Mòrt de Zaha Hadid, la creatritz de la torre CMA de Marselha


MARSEILLE/MIAMI. L'architecte arabo-européenne était une des rares femmes parvenue à ce niveau dans le métier. Son architecture "gestuelle" est associée à un temps d'avant crise financière, quand les projets pouvaient être extraordinairement chers.



La torre CMA-CGM de Marselha (photo MN)
La torre CMA-CGM de Marselha (photo MN)
L’arquitècta irakò-britanica Zaha Hadid es mòrta aièr a Miami, ais Estats-Units, d’una bronquiti, per ce que ne'n sabem.

Aviá crebat l’uòu en 1950 a Bagdad.

Après seis estudis a Beirót, la vaquí a Londras per aprendre l'arquitectura.

Aviá creat son agènci en 1980 avans que de concebre de bastiments « gestuaus », que se podián reconéisser de’n pertot au monde.
 
A Marselha, a l’auba dau sègle vint-un, siguèt la creatritz de la torre de veire de la companhia de fret maritima CMA-CGM, que créissiá alòr dins l’òrdre dei societats màgers.
 
Seis òbras son reputadas fòrça caras, emblematicas d’un temps de prosperitat dau capitalisme.

Recentament aviá degut renonciar a bastir l’Estàdi Nacionau de Tokyo, que son chantier èra devengut fòrça carivent, am’un budgèt dau doble que previst.

Jeudi 31 Mars 2016
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí 302 chasse le sanglier !
Dison que...

Lo batèu de pèira

Le pédagogue Jòrgi Gròs, grand passeur de la langue occitane, fut un passionné du voyage. Mais le plus beau fut le voyage immobile que cet enraciné imagina depuis la maison familiale nîmoise. Il nous a quitté en février, à 95 ans, et son élève Sarà Laurens lui rend hommage pour Aquò d'Aquí


Deviá de segur arribar un jorn. Mai per ieu, au lendeman de sa mòrt, èra pas encara realitat, me siáu dicha lo lendeman. Lo Jòrgi Gròs moriguèt aier. Lo Jòrgi Gròs moriguèt aier. Lo Jòrgi Gròs... Benlèu que se me lo tòrni dire de lònga, dins ma tèsta, la vertat crudèla e absoluda se farà fin finala. 
Lo batèu de pèira


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.