Aquò d'Aqui


            partager partager

Miés que Ben


La pauvreté vivante entre au musée. Manquer de tout serait un geste artistique, et des gens paient un ticket pour aller contempler ce qui imprègne par ailleurs toute la société.



Miés que Ben
Avètz agut ausit parlar de Ulrik Szkobel ? Es un SDF danés que vieu ara dins lo "musèu de la vida urbana" a cèu dubèrt d'Aarhus, segonda ciutat danesa. 

S'èra bastit un cabanon de carton e de tòla dins un chantier au nòrd de la ciutat.

Lei responsables dau musèu li an prepausat de trasferar tau qu'èra lo cabanon au mitan deis ostaus e ostalons presentats dins lo dich musèu.

Aquò mi fa pensar a la botiga de Ben qu'avié dubèrta en vila vièlha de Niça e qu'es ara istalada au centre Beaubourg.

Ben l'artista m'agrada gaire, son òbra canularesca a ren d'artistique mai m'agradon son umor e son biais de provocar. Ulrik a chausit de viure dins son cabanon au musèu.

Ben duvrié seguir l'eisèmple e tenir botiga a Beaubourg ais oraris de dubertura.

Mardi 18 Décembre 2012
Andrieu Abbe




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
En octobre Aquò d'Aquí ôte le masque
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.
L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.