Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.














            partager partager

Mèfi lo poton


L'homophobie est officielle et s'exprime dans les stades en Russie. Et si on privait ses messieurs de JO d'hiver, suggère notre chroniqueur ?



Andrieu Abbe
Andrieu Abbe

Doas atletas russas que si fan lo poton boca contra boca sus lo pontin superior dau Championat Mondiau d'Atletisme de Mosco per la distribucien dei medalhas, aquò a pas agradat ai cataus de l'espòrt russo e bessai bèn a Potine en persona.


La conferènci de pressa per la medalha d'òr dau 4x400 m feminin es estada anulada e l'imagi dau dich poton es estada censurada a la televisien.
 

Probable que veirem pus jamai aquelei doas joinas fremas sus leis estadis me lo malhòt russo.
 

N'i a que diràn que lo poton a la russa si fa sus la boca. Degun a òublidat lo poton entre Krotchev e Gagarine a la sortida de la fusada, a si demandar se valié lo còp per Gagarine de s'anar pèrdre damont.
 

Per la federacien russa, lei doas "copablas" l'an fach per renar contra l'interdicien en Russia de mostrar publicament son omosessualitat, emé la gabiòla per lei contestataris. 
 

Mi pènsi que leis Estats de l'Unien Europenca duvrien refusar de mandar d'atletas ai Juecs Olimpiques d'ivèrn russos, en Crimèia en 2014, se aquèla omofobié istitualisada duvié èstre mantenguda.
 

Mai va faran pas nen sieu segur. Potine es pas un pichon peis, son gaz caufa la mitat deis Europencs. Lei drechs de l'òme e de la frema esperaran.

 


Lundi 2 Septembre 2013
Andrieu Abbe




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí de novembre laboure en occitan

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.