Supprimez l’article 2 !

Les Corses en fin 2017, se sont majoritairement prononcés pour l’exercice de leurs droits linguistiques. Une majorité qui ne compte pas pour le président de la République, en visite dans l’Île.

« Dans la République française, il y a une langue officielle, le français » sera probablement la phrase à retenir du discours final du président Emmanuel Macron, à l’issue d’un court séjour officiel en Corse.






            partager partager

Mauresca Fracas Dub en tournée scolaire dans les Alpes méridionales


Le groupe de reggae hip hop languedocien tourne dans les écoles des Alpes-de-Haute-Provence à mi-janvier. A défaut d'apprendre l'occitan, les élèves le chanteront.



Les Cantejadas, en mai 2016, ont dynamisé l'envie de transmettre l'occitan par l'école dans les Alpes. Mais avec des moyens professionnels quasi inexistants (photo MN)
Les Cantejadas, en mai 2016, ont dynamisé l'envie de transmettre l'occitan par l'école dans les Alpes. Mais avec des moyens professionnels quasi inexistants (photo MN)
Apprendre l’occitan en chantant, c’est le moyen que nombre d’enseignants des Alpes-de-Haute-Provence ont entrepris avec leurs écoliers, à la suite du succès des Cantejadas du mois de mai 2016.
 
L’Institut d’Estudis Occitans des Alpes (04 & 05), fort de cette expérience réussie avec 600 élèves chantant occiitan à Digne devant 2000 personnes, va faire entrer la musique vivante directement dans les écoles. En pratique c'est l'Association Scolaire d'Oc (Asoc) qui organise la tournée.

Avec le soutien du Conseil Départemental 04, le groupe Mauresca Fracàs Dub entamera en effet une tournée bas-alpine le 16 janvier, pour la terminer le 20. Au programme, pas de salle de concert, mais des salles de classe pour accueillir musiciens et élèves de Digne, Montclar, Le Chaffaut, Champtercier, Thoard, Barras, Annot, Château-Arnoux, Villeneuve et Mane…Depuis le pays de Forcalquier jusqu’aux sommets alpins, il faudra avaler des kms !
 
Toutefois les familles seront aussi invitées à entendre et chanter avec Mauresca, à Digne le 17 (Salle Abbé Féraud, 18h), et 19 janvier à Villeneuve, salle des Fêtes à 18h aussi.

"Bas Alpin, c'est d'un bon reggae dont tu as besoin"? Le groupe montpelliérain fait école à mi-janvier (photo MFD DR)
"Bas Alpin, c'est d'un bon reggae dont tu as besoin"? Le groupe montpelliérain fait école à mi-janvier (photo MFD DR)
Plus de trois-cents écoliers en profiteront, qui prépareront cette venue par l’apprentissage de chants du répertoire de ce groupe languedocien.
 
« Mauresca chante le monde actuel, et le chanter avec eux est un bon moyen d’apprendre  la langue qui dit le pays » souligne Annie Martel, de l’IEO 04-05.
 
Ces élèves des classes primaires auront-ils l’occasion d'aller plus loin ? Le CD 04 a décidé de lancer une politique favorable à l’enseignement de la langue régionale au collège, mais l’Education Nationale ne propose pas les postes d’enseignant correspondant à cette politique, dans un contexte de réforme scolaire qui fait l’impasse sur l’apprentissage des langues régionales.

Jeudi 29 Décembre 2016
Michel Neumuller





1.Posté par Jeanine / cadeù le 05/01/2017 08:13
en voilà une idée qu elle est bonne !! au lieu de developper des arguments je vais raconter un truc : lorsque j allais chercher mes petits enfants à l ecole à Biot ,, je leur mettais un CD des raubacapeù , juste pour le plaisir . Au bout d un moment ils ont memorise parceque ça les amusait et moi avec ! On est bien d accord : une langue c est d abord un son particulier à chacune d elle et le chant est une belle façon de s en approcher , beaucoup plus sure et efficace que des mots sur un papier .On devrait toujours commencer par là : apprendre par l oreille et , de façon " ludique" , mais c est une autre histoire .

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí 302 chasse le sanglier !
Dison que...

Lo batèu de pèira

Le pédagogue Jòrgi Gròs, grand passeur de la langue occitane, fut un passionné du voyage. Mais le plus beau fut le voyage immobile que cet enraciné imagina depuis la maison familiale nîmoise. Il nous a quitté en février, à 95 ans, et son élève Sarà Laurens lui rend hommage pour Aquò d'Aquí


Deviá de segur arribar un jorn. Mai per ieu, au lendeman de sa mòrt, èra pas encara realitat, me siáu dicha lo lendeman. Lo Jòrgi Gròs moriguèt aier. Lo Jòrgi Gròs moriguèt aier. Lo Jòrgi Gròs... Benlèu que se me lo tòrni dire de lònga, dins ma tèsta, la vertat crudèla e absoluda se farà fin finala. 
Lo batèu de pèira


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.