Aquò d'Aqui



Pour votre journal c’est l’heure de vérité !

Assurer la succession de notre journaliste, faire plus et mieux pour vous proposer en occitan des contenus d’actualité de qualité, cela ne peut se faire sans votre aide. Et nous nous refusons à l’alternative de sa disparition. Nous pouvons compter sur vous ?

La langue occitane pour dire la société, c’est indispensable et les lecteurs d’Aquò d’Aquí en sont persuadés qui, non seulement s’abonnent à notre revue désormais bimensuelle, mais qui encore lui donnent le coup de pouce financier nécessaire quand nous le leur demandons.

 

Ils savent pourquoi ! Le prix de la revue ainsi reste bas, aussi grâce à eux retraités comme étudiants peuvent avoir accès à nos contenus, s’imprégner des valeurs occitanes, celles du respect réel de la diversité. Avec eux, la langue dira tout cela publiquement à une nouvelle génération.

 

Notre langue supposée morte par les croque morts hexagonaux respire encore grâce à vous.

 















            partager partager

Maias e mai…

André Abbe est bien plus pacifique que les Mayas, mais lui aussi nous promet la fin du monde, si...




Maias e mai…
Ara qu'ataqui d'escriure sabi plus ben s'es lo 21 vo lo 31 de decembre d'aquest an que duvem totei rendre nòstra ama a Dieu per causa de fin dau monde. Son lei Maias que l'avién previst de temps avans la venguda deis Espanhous. 

Lei Maias occupavon un espaci que si partajon ara leis estats de Mexico, Guatemala e Belize. L'estudi dei lauvas a permes ais arqueologues de s'avisar qu'aquelei Maias eron chanuts en astronomia, avién compres lo caminament dei planetas e sabién preveire leis esclussis. Convèn d'apondre que la civilisacien maia era mòrta fòrça temps avans la conquista espanhola. En 1500, restava encara de populaciens de parlar maia qu'ocupavon la sèuva, mai lei ciutats maias que lei toristas visiton ara eron abandonadas dempuei l'an pebre.

Quora si jugava a la pauma a Tikal, dau temps de l'esplandor, totei lei jugaires de l'equipa qu'avié perdut eron tuats… e dins l'equipa qu'avié ganhat, solet lo capitani era sacrificat em'estrambord. Supausi que lei volontaris si fasién pas cambeta per jugar a la pauma! Pasmens, lei Maias eron lei mens sanguinaris dei pòples de l'actuau Mexico. Leis Astecs, Olmecs e Toltecs eron força mai acarnassits e per èstre segur que lo solèu repartirié après lo solstici d'ivern, derrabavon lo còr de quauquei miliers de prisoniers vo d'esclaus, per ne'n faire present a l'astre lusènt.

Coma an fach lei Maias per trovar aquèla data de 2012? Sabién pas que leis umans aurién inventat lo biais de si servir de l'energié nucleari, lo mejan lo plus segur de tot faire petar. Pareisse que se fasiam explosar totei ensèms lei bombas atomicas actualament disponiblas, la Terra explosarié èla tanben en mocèlons gros coma de bochas de petanca. Que totei lei pronuclearis dau monde fagon un pichot esforç e graci a une guerra vo un accident un pauc mai espetaclos qu'aquèu recènt dau Japon la previsien dei Maias sarà realisada, bessai me quauqueis ans vo segles de retard.

Mardi 18 Septembre 2012
Andrieu Abbe



Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Notre numéro de février mars

Aquò d'Aquí c'est d'abord un magazine d'actualité sociétale sur 28 pages sans publicités, et s'y abonner c'est disposer d'un média engagé pour la langue occitane dans sa diversité dialectale pour dire la société.

Ce numéro d'hiver vous propose bien entendu une évocation du poète et globe trotter Roland Pécout, de son histoire personnelle et de cette originalité qui a consisté pour l'essentiel à aller à la rencontre de l'autre (Afghanistan, Scandinavie, Amérique latine...) pour comprendre qui l'on était. L'homme et l'intellectuel avait plusieurs dimensions, dont l'analyse historique et littéraire d'oc n'était pas la moindre. Mais nous avons choisi de l'évoquer avec l'écrivaine et chercheuse Danielle Julien.

 

03/02/2024

Dison que...

Robert Lafont cet intellectuel qui occupa le terrain social pour une renaissance occitane

A ne pas manquer !

AIX-EN-PROVENCE. Le colloque du 14 octobre ouvre large l'éventail des domaines d'intervention d'un humaniste dont l'œuvre incontournable a généré et accompagné le second risorgimento de la conscience d'oc.


Robert Lafont fut l'artisan principal du second risorgimento de la langue d'oc. Mistral avait lié le premier à la production d'œuvres littéraires prestigieuses et à l'unité latine, Lafont, avant et après 1968 associa ce second regain à la critique coloniale et à la situation sociale comme à une relecture de l'histoire. Pour autant son œuvre littéraire et théorique, riche et diverse, marque encore tous les domaines de la création d'òc. 

 



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.