Aquò d'Aqui


            partager partager

Les dictionnaires du Creo Provença bientôt en ligne


La panoplie des ouvrages édités par l’IEO de Provence Alpes et Cote d’Azur sera mise à disposition de tous les publics à partir de fin octobre-début novembre.



Bernat Moulin (à g.) auteur du Dictionnaire de base français-provençal et Pèire Brechet (à d.) lui auteur du Communiquer en occitan provençal, des idées aux mots, en discussion au Centre d'Oralité de la Langue d'Oc. Leurs ouvrages seront mis en ligne d'ici novembre  (photo MN)
Bernat Moulin (à g.) auteur du Dictionnaire de base français-provençal et Pèire Brechet (à d.) lui auteur du Communiquer en occitan provençal, des idées aux mots, en discussion au Centre d'Oralité de la Langue d'Oc. Leurs ouvrages seront mis en ligne d'ici novembre (photo MN)

L’ensemble des dictionnaires, manuels et grammaires du provençal publiés par le Centre Régional d’Etudes Occitanes sera mis en ligne et gracieusement proposé aux personnes souhaitant écrire au mieux la langue de leur région, c’est ce que nous a appris l’Assemblée Générale de cet organisme dévolu en Provence aux projets de partage de la langue occitane.

 

Ce sera chose faite en novembre prochain, date à laquelle le site web du Creo Provence sera mis en ligne. Pour l’heure ses créateurs en sont à le peaufiner.

 

L’activité éditoriale du Creo Provença avait été relancée au début des années 2000 sous la houlette de Joan Saubrement (disparu en 2015), en particulier avec le “Dictionnaire de base français provençal”, du pour l’essentiel au regretté Bernat Moulin (lui décédé en 2020). Si ce dictionnaire est également en ligne sur le site du Congrès de la langue occitane, la version augmentée par son auteur et les différents ajouts figureront exclusivement sur le site du Creo Provença.

 

Bernat Moulin nous avait laissé ses travaux de mise à jour” souligne Miquèu Arnaud, qui a été réélu président du Creo ce samedi 18 septembre à Aix-en-Provence.


Activité éditoriale

Miquèu Arnaud, réélu président du Creo Provence : dans le bilan du Creo, on trouve une politique de partage des travaux de connaissance pratique du provençal (photo MN)
Miquèu Arnaud, réélu président du Creo Provence : dans le bilan du Creo, on trouve une politique de partage des travaux de connaissance pratique du provençal (photo MN)

Parmi les autres ouvrages proposés en ligne figureront aussi le dictionnaire provençal-français, et le Communiquer en occitan provençal de Pèire Brechet, qui permet de distinguer le provençal “réél” des constructions lexicales héritées d’un occitanisme brouillon du risorgimento des années 1970, plein d’entrain mais pas d’outils de récupération de la langue.

 

Le futur site web proposera aussi un agenda des activités occitanes en Provence, et le répertoire des organismes liés à l’activité du Creo, “mais aussi la carte d’occitanie comportant les noms de lieux en occitan” ajoute Miquèu Arnaud.

 

Le Creo nous communique également son bilan éditorial. Miquèu Arnaud a publié Amontanhatge, un récit d’initiation ; et l’ourson de l’IEO Patonet, ami des classes d’apprentissage de l’occitan, enrichit ses aventures de deux volumes : un en niçard, un autre en vivaro-aupenc.

 

En vivaro-aupenc toujours, Laurenç Revest livre un recueil de contes des hautes vallées : “De valaias en valaas”. Aussitot que possible vous en trouverez les présentations critiques dans le mensuel Aquò d’Aquí.


Lundi 20 Septembre 2021
Michel Neumuller





1.Posté par EDMOND LIONS le 23/09/2021 17:46
Bienvenue au "le partage de la langue occitane"Mais je ne renie pas l'occitan pour cela D'ailleurs, (si elle ne va pas de l'Atlantqique à l'Oural cf De Gaule),il me semble bien que l'Occitanie va de l'Atlantique aux Alpes- Maritimes -en débordant même sur le Piémont
Cordialement
Edmond

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


En novembre Aquò d’Aquí fait son cinéma
Dison que...

Aqueu Var ounte “es mort lou prouvençau”

Mais oui monsieur le Recteur, le provençal est bel et bien enseigné dans le Var. D’ailleurs nous allons vous dire où...

Li grand founciounàri deurien bèn se faire acoumpagna per èstre segur de pas dire publicamen de contro-verita. Coumo per eisèmple afierma que dins Var lou prouvençau es mort, à l’escolo.

 




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.