Vos dons sont notre carburant

Depuis un an, 138 de nos abonnés, qu’ils viennent à Aquò d’Aquí, ou qu’ils y reviennent, nous gratifient d’un don. Modeste ou moins modeste, celui-ci contribue à nous éviter des déboires financiers…Et donc à assurer notre indépendance, pour vous, lecteurs.

En septembre dernier vingt parmi les abonnés qui nous ont renouvelé leur confiance, ont apporté à Aquò d’Aqui 395€ qui n’étaient tout simplement pas prévus. Un don de 5€, un chèque de 75€, et entre les deux une majorité de nos lecteurs qui ajoutent quelques 15 à 30€ au moment de libeller leur chèque ou – depuis quelques mois – d’ajouter une somme dont ils choisissent le montant aux 25€ de notre abonnement en ligne.






            partager partager

Legir «Lo felibre de Sederon» de Joan-Glaude Rixte


SEDERON. Les textes de ce félibre drômois (1855-1919) ont été rassemblés pour une édition critique.



Legir «Lo felibre de Sederon» de Joan-Glaude Rixte
Poèta modèst e discrèt, Alfred Bonnefoy-Debaïs èra un felibre a despart.
 
Primat mant un còp per son òbra literària, sei problèmas financiaus e sa modestia semblan tota-fes aver entrepachat una mai granda reconeissença.
 
Joan-Glaude Rixte, cercaire especialista de la lenga d'òc en Droma, s'interessèt an' aqueu poèta dau país mesconeigut ansin qu'a seis òbras.
 
Dins un obratge pron universitari dins sa fòrma (testimoniant pasmens de competéncias de son autor), Joan-Glaude Rixte concebèt una biografia mesclada a una bibliografia causida e legitimada per sa qualitat literària e son interès linguistic.
 
Ansin nais «Alfred Bonnefoy-Debaïs, félibre de Séderon». Lo recuèlh acampa divèrseis enformacions mai ò mens detalhadas e s'adreiça en un public variat : conessaires, amators dau felibritge e de la cultura d'òc, autors dau caire ò simples curiós.
 
Aqueu libre pòrta am’eu la richessa de la literatura baroniarda e que merita lo còp d'uèlh, subretot sus lei tròç de poèmas e sei reviraduras.
 
Per aquela edicion, Joan-Glaude Rixte effectuèt de recèrcas novèlas fins de regropar pron de tèxtes per lei publicar, e faguèt apèu a Maria-Cristina Rixte per lei reviraduras.
 
Segon lo cercaire, Alfred Bonnefoy-Debaïs èra «inspirat de vida rurala de Sederon onte visquèt lei vingt-sèt promèreis annadas de sa vida e èra fòrça emprenhat de Mistral».
 
E d'eitant mai que sei tèxtes èron corregits per aqueste, çò que fai que non siam plus «fàcia a un parlar que representa lei caracteristicas de la lenga de l'autor».
 
De saupre que leis autors de lenga d'òc an mai ò mens de succès locau.  Quauques uns, coma Debaïs, an agut l'astre d'aver de contacts dintre lei felibres, maugrat que demorava «una distància dau fach de sa discrecion e que se mètet pas pron en avans».
 
Mai sa «granda sensibilitat» poëtica ansin que son «regard d'etnografe» permeton d'apreciar «lo realisme de sei descripcions que lo rend pròche d'un molon d'autors felibres».
 
Aqueu realisme idealisat deuriá tocar ben de lectors amators de literatura regionala.
 
 
Édition, introduction, bibliographie de Jean-Claude Rixte. Traduction de Marie-Christine Coste-Rixte234 pages. Éd. Publications de L’Essaillon, Séderon, 2013.

Vendredi 4 Juillet 2014
Amy Cros




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Laisser la ville aux aménageurs ou donner le pouvoir aux habitants ?
Dison que...

"Des gens qui décident de ne plus suivre"

LA CIOTAT. Frédéric est occitaniste, acteur engagé de la vie locale, pas chômeur, pas retraité dans la gêne, mais impliqué dans la société. Le voici revêtant le fameux gilet, et il nous livre en vrac son ressenti.

Le FN, ou son prolongement le Rassemblement National noyautait-il et récupèrerait-il vraiment ce mouvement des Gilets Jaunes ? Moi je soutenais l’idée de justice sociale qui s’affirmait dans cette protestation de terrain. Le mieux était donc d’aller voir sur place. Et me voici au péage, sortie de La Ciotat.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.