Aquò d'Aqui


            partager partager

Le Club occitan de Paris publie son bulletin




Gui Matieu (photo MN)
Gui Matieu (photo MN)
Nous vous signalons le toujours très actif Club Occitan de Noisy-le-Grand et de Marne-la-Vallée, en région parisienne.

Il édite un bulletin d’activités et d’annonces bilingue, très documenté et qui rend compte de la façon dont on reste Occitan à Paris, où l’activité culturelle et conviviale demeure riche en òc.

Vous pouvez vous abonner au dit-bulletin, gratuitement, à cluboc.noisy@gmail.com .

La dernière publication plaidait, en ces temps d’élection présidentielle, vite suivie de scrutins législatifs, pour « une République de la diversité ».

A noter la participation de l’auteur provençal Gui Matieu. Enfin, le bulletin n’omet jamais de rappeler l’existence d’Aquò d’Aquí à ses abonnés.

Jeudi 27 Avril 2017
Michel Neumuller





1.Posté par Dominique Laurent le 15/04/2019 12:31
Je voudrais m'abonner au bulletin du club occitan de Paris.
Merci

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
En octobre Aquò d'Aquí ôte le masque
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.
L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.